La réclamation de la restitution des biens culturels africains pillés et déportés .

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Des biens culturels des pays africains ont été pillés et déportés par les missionnaires et colons occidentaux. Selon des experts , plus de 90% des pièces majeures de l'Afrique subsaharienne se trouveraient hors du continent.
Dans ces dernières années, des demandes de restitution de ces oeuvres se sont multipliées. Cependant,elles ont été presque toutes rejetées. C'est le cas de la demande du Benin qui a été refusée par la France sous prétexte que les biens sont déjà tombés dans le domaine public français.


Or cette situation n'est pas sans effet sur le continent . En effet , les enfants africains sont privés de leurs patrimoines culturels . Or selon le sociologue français Pierre Bourdieu, le destin social d'un individu est entièrement lié à son héritage culturel. 
par ailleurs , il est plus mieux de se rendre en Europe que d'aller en Afrique pour découvrir le patrimoine culturel africain. Aucun étudiant africain n'est sensé mener une étude sérieuse sur l'histoire de l'Afrique sans aller en Europe où se trouvent des trônes royaux, des recardes ( sceptres royaux) , des portes sacrées des Palais royaux de l'Afrique, ...


ces biens constituent l'âme de l'Afrique. Les déportés, les asservis et les rendre inaccessibles aux africains, c'est comme les priver de leur âme . Un peuple privé de sa culture , c'est le priver de son identité , c'est lui arracher ses racines.


La réclamation de ces biens étant l'un des combats prioritaires de tous les africains sans exception, nous prions les pays détenteurs de nos biens de bien vouloir nous les rendre dans un délai raisonnable afin de garantir notre souveraineté culturelle .



Aeevaca-ci compte sur vous aujourd'hui

Aeevaca-ci a besoin de votre aide pour sa pétition “Emmanuel Macron: La réclamation de la restitution des biens culturels africains pillés et déportés .”. Rejoignez Aeevaca-ci et 1 058 signataires.