Arrêt des battues

0 a signé. Prochain objectif : 150 000 !


La Préfète des Hautes Alpes a décrété d'éradiquer le Renard roux. En effet, elle a signé 6 arrêtés pour des battues administratives aux renards roux et ce jusqu’au 31 mars 2020. Qui plus est en pleines vacances scolaires... Ces arrêtés ont été pris suite à l’avis des fédérations de chasseurs.

Aucun constat de dégâts n’a été adjoint à ces arrêtés...

Rien n’a prouvé lors des différents arrêtés déjà pris les autres années que ces massacres avaient été efficaces...

Le renard roux se nourrit essentiellement de petits rongeurs qui, eux, occasionnent de véritables dégâts pour les agriculteurs car ils s’en prennent à leurs cultures. Ils sont donc efficaces contre la prolifération des campagnols. Si ceux-ci ne sont pas détruites par le renard, il faudra utiliser plus de raticides ; ce qui engendre un danger potentiel pour la population car très toxiques.

La LPO et la SAPN ont demandé l’arrêt des ces arrêtés.

Cette pétition soutient cette demande et demande au Président de la République d’intervenir personnellement auprès de ses représentants pour que cessent le décisions unilatérales, et ne retenant que des avis de lobbyistes de la chasse.

La nature et la biodiversité passent avant des considérations hasardeuses.