#apresj20, les oublié·es du COVID 19

#apresj20, les oublié·es du COVID 19

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


Nous, les oublié·es du Covid 19,


à #j20, #j40, #j60, #j80,...

restons sans réponses mais surtout sans considération…

Nous avons été suspecté·es de Covid, avec les symptômes selon les médecins. Parfois, des complications, des passages aux urgences, des hospitalisations. Mais pour beaucoup d’entre nous, pas de formes alarmantes, alors, on nous a laissé·es de côté…


C’est le stress, c’est l’angoisse, c’est psychologique...nous dit-on…


Car combien sommes nous, tapi·es dans nos maisons, appartements ou tout simplement errant·es à continuer à avoir des symptômes divers depuis de longues semaines :

gènes respiratoires, fréquence respiratoire trop élevée, essoufflements, étouffements, plaques de boutons, acouphènes, perte de l'ouïe, assèchement des yeux, perte du goût, de l’odorat, maux de tête, insomnies alternant avec des moments de sommeil quasi continu, trous de mémoire, tremblements, tachycardie, douleurs articulaires, sensation de brûlure, diarrhée, douleurs thoraciques, et tant d'autres… ?

Un jour ça va, le lendemain, on est au fond du trou…

Et surtout cet épuisement où tout mouvement, tout déplacement nous invite à nous allonger de longs moments  pour récupérer. Tout effort nous anéantit...


C’est le stress, c’est l’angoisse, c’est psychologique...nous dit-on…


Car combien sommes-nous à avoir été testé·es négatifs au PCR, au test immunologique, ou positifs puis négatifs puis positifs ou négatifs et à continuer à souffrir dans l’ombre…?


C’est le stress, c’est l’angoisse, c’est psychologique...nous dit-on…


Car combien sommes-nous à avoir subi nombre d’examens qui ne montrent rien , à avoir consulté nombre de spécialistes qui ne nous pas voient pas malades...


C’est le stress, c’est l’angoisse, c’est psychologique...nous dit-on…


Certain·es médecins s’interrogent, heureusement, mais ne font pas nombre face à nos découragements…

D’autres nous renvoient sans chercher, sans écouter, sans admettre ne pas connaître cette nouvelle maladie ! Juste nous écouter et découvrir, ce serait bien, non ? 

C’est le stress, c’est l’angoisse, c’est psychologique...nous dit-on…

 

Nous,  les oublié·es du Covid 19,


Demandons à ce que le corps médical prenne en considération ces symptômes comme fondés et admette qu’ils font suite au Covid 19 ;

Demandons à ce que des recherches officielles soient réalisées avec ces symptômes post-Covid ;

Demandons que tous nos frais médicaux (consultations de spécialistes aussi) soient pris en charge à 100% par la Sécurité Sociale ;

Demandons à être considéré·es comme personnes vulnérables et à toucher le chômage partiel ;

Demandons à pouvoir bénéficier de séances de kinésithérapeute pour rééduquer nos poumons et retrouver notre forme ;


Nous,  les oublié·es du Covid 19,

demandons à être reconnu·es et traité·es avec respect !


Non, ce n’est ni le stress ni l’angoisse,

Ce n’est pas psychologique !

 

Les oublié·es du Covid 19