NON à la suppression du TGV à Béthune, OUI à des trains directs vers Paris.

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Madame la Ministre, Monsieur le Président directeur général,

Le maintien de l’arrêt TGV de Béthune est vital d'un point de vue économique et écologique. Vous nous l'aviez confirmé lors de votre courrier du 04 décembre 2017, nous certifiant qu'il n'est pas question de supprimer le TGV à Béthune, une pétition avait déjà reçu la signature de plus de 7200 personnes, et pourtant, ce sujet revient de nouveau d'actualité.

Beaucoup de travailleurs prennent cette ligne pour se rendre en région parisienne ou venir dans le Béthunois, ces gens sont les acteurs principaux de la vie économique de notre région. Comme vous le savez, devoir prendre un logement à l'année, en région parisienne, nous diminuerait très fortement notre pouvoir d'achat et donc notre consommation au quotidien, faute de TGV, ce qui de plus, pénaliserait la vie économique et sociale du Béthunois.

De grosses industries automobiles du Béthunois telles que Bridgestone, Faurecia, STA … reçoivent du monde entier des clients investisseurs, dans ce monde de compétitivité mondiale, il est important d’être plus compétitif d'un point de vue de réactivité, de rapidité et pas seulement... le tourisme qui s’accroît dans le Béthunois permet de développer l'activité économique de notre Bassin.

Ce TGV nous permet d’être plus rapide, de rendre agréable le voyage avec les clients et les fournisseurs, de réduire le nombre d'accidents de la route, de désengorger la circulation routière en région Parisienne et donc de diminuer la pollution de notre air.

Nous sommes en phase de transition économique et écologique pour lancer et développer des entreprises dans le Béthunois, dont je fais parti. Ne plus avoir de TGV à Béthune serait une catastrophe économique et écologique.

Il serait même plutôt préférable d'ajouter sur la ligne existante, des trains directs entre Béthune et Paris, ce qui rendrait Paris à presque moins d'1 heure de Béthune !!! Pas seulement Paris mais aussi Bruxelles ou même Londres, avec 2 Eurostars par semaine par exemple, ce qui nous apporterait beaucoup plus de touristes d’Europe ou de région Parisienne, avec leur pouvoir d'achats dépensé dans notre région et aussi un arrêt à Roissy, qui permettrait de ne plus passer par la gare du nord pour s'y rendre, etc, etc...

Nous comptons sur vos actions, afin que le Ministère et la SNCF revoient son projet de suppression de l’arrêt de Béthune, mais bien au contraire, de développer commercialement cette ligne.

Je suis bien évidemment à vos dispositions pour en discuter.

Je vous prie d'agréer, Madame la Ministre, Monsieur le président directeur général, l'expression de ma très haute considération.

David Rémoleux.