Libération des soins en Thanatopraxie

Libération des soins en Thanatopraxie

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !

Les Thanatopracteurs ont pris connaissance du Décret n° 2020-384 du 1er avril 2020 complétant le décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire qui nous interdit de faire un travail essentiellement nécessaire au bon déroulement des obsèques et a sécurité des familles.

Le soin de Thanatopraxie n’est pas moins important à un niveau psychologique que sanitaire. Un corps traité est moins chargé biologiquement, et ainsi, mois susceptible d’infecter d’autres personnes. Et aussi, l’arrêt des soins de thanatopraxie n’est pas viable avec le délai de 6 jours pour l’inhumation. La multiplication des organismes responsables pour la thanatomorphose d’un corps sont multipliés par 2 tous les 20 minutes. Un corps non traité ne peut pas tenir plus que quelques heures sans devenir un danger potentiel pour tous ceux qui peuvent entrer en contact avec ce dernier. Le soin prodigué par les thanatopracteurs intervient dans la sécurité,  mais aussi au niveau psychologique ; les personnes touchées voient leur processus du deuil facilité et cela allège donc la tâche des Services de Pompes Funèbres et leur garantit une sécurité.

Notre démarche se veut constructive, au service de nos concitoyens, dans l’intérêt collectif et la volonté d’assurer la continuité de notre mission de service public essentiel à la Nation.

Laissez nous travailler!

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !