Ecologie : baisse massive des déchets par le compostage

0 a signé. Prochain objectif : 10 000 !


Le compostage des déchets est une pratique ancienne pour recycler ses déchets en humus ou compost. Cette matière fabriquée peut ainsi rendre fertile la terre d'un jardin ou d'un pot de fleurs. Contrairement aux idées reçues, si le compost contient autant de matière sèche (herbes et feuilles mortes) que de matière humide (marc de café, fruits et légumes) et qu'il est aéré, il n'émet généralement pas de mauvaises odeurs. Le compostage réduit de 80% le volume des déchets compostés.

La présence d'un composteur de déchets devrait être rendue obligatoire dans les co-propriétés, les lotissements avec espace vert, dans les parcs et devrait être facilitée dans tous les foyers avec jardin. Bien que cette mesure semble une contrainte, le compostage pourrait se développer et devenir un geste anodin comme le recyclage du verre et des emballages.

Cette démarche a plusieurs intérêts :
- L'intérêt écologique : réduire d'environ 20% le nombre de poubelles (soit des tonnes de déchets en moins pour une petite ville par an), diminuer le ramassage des déchets et ainsi réduire l'incinération ou l'enfouissement. La ville de Lodève (34) 10 000 habitants réduit ses déchets de 10 tonnes environ par an. Il y a déjà des composteurs collectifs installés en France (Reims, Lyon, ...) et en Europe mais cela reste nettement insuffisant.
- L'intérêt économique : les mairies seraient sollicités pour ramasser le compost non utilisé dans les jardins des résidences pour l'utiliser dans les espaces publics. Ce surplus d'activité pourrait entraîner des créations d'emploi.
Les sociétés de collecte des déchets ré orienteraient leurs activités de ramassage des déchets en ramassage du compost (pas de fermeture de poste).
La fabrique et l'entretien de composteurs pourraient aussi créer des emplois.
Le compost non utilisé pourrait être donné à des agriculteurs pour leur terre en jachère et à terme remplacer les engrais chimiques.
- L'intérêt social : les formations au compost seraient l'occasion de se rencontrer et de discuter au sein de son voisinage. Il faudra encadrer le compostage par des référents en cas de problèmes ou d'interrogations.
Une querelle sur les épluchures d'oignons ou des oranges peut rapprocher des gens. 
Le don de compost aux agriculteurs permettra de rapprocher les "écolos" des villes des "écolos" des champs.
Il faudrait aussi former dès l'école primaire au tri des déchets et au compostage.
- L'intérêt individuel : les poubelles émettent moins de mauvaises odeurs et de liquides qui coulent dans les escaliers.

L'écologie doit aujourd'hui développer et préserver l'environnement mais doit surtout développer un mode de vie qui ne nuit pas à la planète.
Cette démarche doit aussi s'accompagner de la réduction drastique des déchets non biodégradables ou recyclables avec un objectif à court terme de zéro déchets qui est facilement réalisable.

Cette pétition s'adresse à tous les français, montrons l'exemple. Recycler et réduire les déchets concernent tout le monde. 

Partagez la pétition et parlez en autour de vous. N'hésitez pas à aller sur la page Facebook pour laisser un commentaire, une question ou partager. Vous pouvez rejoindre le groupe public facebook pour débattre et publier vos expériences.
Page Facebook : @developpementducompostage

N'oubliez pas de valider le mail de confirmation après votre signature.

 On répare sa maison, pourquoi pas la planète ? Il faut soigner notre planète. "Notre maison brûle" , donc arrêtons de brûler nos déchets. 

Merci.