POLICE : formation pour attraper un CHIEN, sans le tuer

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


« Les animaux sont des êtres vivants doués de sensibilité. Sous réserve des lois qui les protègent, les animaux sont soumis au régime des biens. »
Article 515-14

Puisque ce sont des êtres vivants doués de sensibilité ; puisque la police (ou la gendarmerie) est amenée à intervenir auprès des animaux, là nous parlerons surtout des chiens ; que ces animaux sont sensibles (comme les policiers) ...

Suite à l'actualité qui montre le décès de chiens, abattus par des policiers, apparemment mal (ou pas) formés, qui n'ont comme moyen visibles sur les vidéos uniquement une perche ou ... une arme à feu (létale).

Nous, association TruffAcademy (http://truffacademy.fr), signataires de cette pétition, propriétaires de chien ou non, victime ou non, demandons que :
- les institutions locales, commissariats, etc., forment une partie de leur effectif, pour pouvoir intervenir sur les situations où la menace est un animal, notamment un chien ;
- qu'une mise en relation avec des associations soit étudiée pour faire intervenir en amont des solutions au lieu d'interventions des forces de l'ordre ;
- que les forces de l'ordre intervenant dispose de plus de matériel : notamment de quoi être bien protégé en cas d'attaque de chien(s) ;
- que les forces de l'ordre utilisent en priorité une arme non létale pour un chien et sans dommages à long terme ;
- qu'une réponse humaine et sensible soit donnée aux propriétaires d'animaux décédés, abattus ou dont la mort a été provoqué suite à intervention.

Nous appelons à plus de sensibilité et de respect.
Nous regrettons cette actualité sanglante où la bienveillance laisse place à la méfiance puis à la violence.
_____________________________________

JE SIGNE CETTE PÉTITION, JE DEVIENS ACTEUR DU CHANGEMENT.

Les insultes ou un climat de tension n'ayant rien de constructif, merci de partager cette publication dans la bienveillance et le respect de tout un chacun.
_____________________________________

À : l’École nationale supérieure de la police (ENSP), à Saint-Cyr-au-Mont-d’Or (69).
À : Monsieur le Premier Ministre.

De : personnes qui ne comprennent pas qu'une vie soit si peu considérée et que des forces de l'ordre n'ait pas plus de soutien pour l'exercice de leurs fonctions et que notre force de l'ordre ait autant de difficulté à rétablir l'ordre face au meilleur ami de l'Homme*.

* et de la Femme. ;)
_____________________________________

Références, liste non exhaustive :
► 18 octobre 2018, un chien tué par la police en Isère :
« On y voit plusieurs policiers municipaux, ainsi que des gendarmes, entourer un chien de type American Staff, qui ne semble pas agressif. Mais, après plusieurs minutes, l’un des agents municipaux finit par tirer sur l’animal qui s’avançait vers lui. »

https://actu.fr/faits-divers/video-isere-chien-divagation-abattu-par-police-municipale_19127657.html

► 15 octobre 2018, un chien tué par la police en Côtes-d'Armor :
« Ce chien, Heden, c’était un nounours. Mon fils de trois ans pouvait rester seul à jouer avec lui pendant des heures… »
[...]
« Mais il est convaincu que ce chien, que l’expertise comportementale avait classé « niveau 1 » en terme de dangerosité, c’est-à-dire, pas plus dangereux que n’importe quel canidé [...] »
« [...] Ils ont chargé les policiers qui se sont retrouvés acculés et sans aucun moyen de replis ou autre moyen de défense pour se protéger. [...] »
https://actu.fr/bretagne/loudeac_22136/loudeac-policier-municipal-abat-chien-par-balle_19099757.html


QUESTIONS :
- est-ce que, un agent des forces de l'ordre se positionne de façon à être acculé ? (indice : en self defense cela fait parti de la base de se positionner de sorte à pouvoir fuir, accessible à tout particulier débutant un entraînement basique, de loisir) ;
- il est bien fait mention par le maire du manque d'équipement : le matériel de mordant, discipline de sécurité avec chien, est abordable surtout pour une collectivité et surtout car une seule personne équipée peut suffire ;
- il est noté que les policiers sont forcés, contraints, pour la sécurité de tous (eux compris) de faire feu ... et donc si c'est un forcené qui a perdu l'esprit, momentanément, on lui tire dessus ? non ? que fait-on alors ? Et donc un chien, on tire ?

ATTENTION :
Toute personne a droit de veiller à son intégrité physique et morale.
Nous ne condamnons pas, sincèrement, le fait que le policier se soit senti agressé, ait fait usage de son arme.
Nous condamnons le fait que le système n'est pas pensé pour son environnement et ce qui compose justement le système.
« Forces de l'ordre », oui, là c'est le cas : une force qui remet de l'ordre.
Et du coup « Gardien de la paix », il est où ? Parce que si on garde la paix en faisant des victimes, ...

Ce n'est pas l'individu, en soi, qui n'avait pas d'autre moyen à sa disposition au moment où il a vécu la scène que nous condamnons : c'est le fait que cet individu se soit retrouvé là, dans cette situation, par défaut de matériel et de formation.

Et nous regrettons une communication plus humaine, plus sensible, qui aurait permis moins de rancoeur dans cette histoire et dans tant d'autres.

TruffAcademy
http://truffacademy.fr
http://facebook.com/truffacademy



Richard compte sur vous aujourd'hui

Richard MONGROLLE a besoin de votre aide pour sa pétition “Ecole nationale supérieure de la police: POLICE : formation pour attraper un CHIEN, sans le tuer”. Rejoignez Richard et 1 237 signataires.