Victoire confirmée
Adressée à E.Leclerc et 1 autre

E.Leclerc : cessez de nous vendre de la dinde à l'eau !

95 814
signataires

Ce jour-là, sur ma liste de courses, j'avais noté "blanc de dinde". Un produit simple, sain, pratique et apprécié par toute la famille.

Comme tout le monde, lorsque je pousse mon chariot entre les rayons du supermarché, je suis frappée par le nombre de produits à ma disposition : 15 000, 20 000, 30 000 références ! Au moment du choix, c'est donc souvent l'emballage qui me permet de trancher.

Le blanc de dinde Marque Repère des enseignes E.Leclerc semble avoir tout pour lui.

L'emballage nous promet – en grandes lettres – une "qualité supérieure" et une viande "100% filet". Super, je prends sans hésiter ! Mais, de retour à la maison, un nouveau coup d'œil sur l'étiquette va me faire déchanter.

Car la vérité est inscrite, elle, en tout petit. Cette dinde comporte environ 16% d'eau mélangée à divers additifs, c'est-à-dire l'équivalent d'une tranche sur six !

Leclerc nous vend, certes, six tranches, mais en proportion, cinq seulement sont réellement constituées de viande. 

Imagineriez-vous acheter six œufs frais chez le fermier et qu'il en glisse un, rempli d'eau, dans la boîte ?

Avec mon ONG foodwatch, j'ai demandé à l'enseigne E.Leclerc d'expliquer ce qui me semble constituer un tour de passe-passe. Car je considère que ces mentions "qualité supérieure" et "100% filet" nous bercent d'illusions, tout en flattant une corde sensible : notre pouvoir d'achat.

Le fait que les produits de la Marque Repère soient bon marché n'excuse rien. D'ailleurs, me vendre de l'eau au prix du filet de dinde, est-ce vraiment une bonne affaire pour mon porte-monnaie ?

Le slogan de la Marque Repère est : "Consommer Mieux." Faut-il comprendre "Consommer plus d'eau" ?

Leclerc entretient la confusion. C'est inacceptable.

Nous lançons donc cette pétition pour réclamer un étiquetage fiable. A défaut, monsieur Leclerc, vendez-nous un produit de qualité véritablement supérieure, sans adjonction d'eau.

La Marque Repère affirme être à l'écoute du consommateur : "Un produit Marque Repère évolue pour toujours plus de qualité." (1)

Prouvez-le nous, monsieur Leclerc. Nous, consommateurs, ne voulons plus être les dindons de la farce. 

Avec ce produit, E.Leclerc nous induit en erreur. Pour un étiquetage respectueux du consommateur, rejoignez foodwatch dans son combat. Appelez M. Leclerc à afficher clairement toute la vérité sur le blanc de dinde Marque Repère ou à en changer la recette.

Merci de signer et diffuser la pétition.

Ingrid Kragl, directrice de l'information de foodwatch France

(1) Source : http://www.marquerepere.com/ rubrique "100% confiance"

Cette pétition a été remise à:
  • E.Leclerc
  • PDG des enseignes Leclerc (président du groupe de distribution E.Leclerc)
    Michel-Édouard Leclerc


    foodwatch France a lancé cette pétition avec une seule signature et a obtenu une victoire 95 814 signatures plus tard. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    foodwatch France compte sur vous aujourd'hui

    foodwatch France a besoin de votre aide pour sa pétition “E.Leclerc : cessez de nous vendre de la dinde à l'eau ! #pétition #dindonsdelafarce”. Rejoignez foodwatch France et 95 813 signataires.