NON à la suppression d'un poste en classe primaire à HELLIMER /DIFFEMBACH-lès-HELLIMER

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


NON à la suppression d'un poste d'enseignant en classe primaire à la rentrée 2018/2019 au RPID de HELLIMER/DIFFEMBACH-lès-HELLIMER.


En décembre 2017, . Nous réceptionnons un courrier de l'inspecteur de Sarrebourg Nord nous annonçant la suppression d'un poste pour la prochaine rentrée 2018/2019 parce que l'effectif de la prochaine rentrée scolaire en classe primaire s'élève à 49 élèves et non à 50 élèves comme le prévoit les textes réglementaires.  En même temps, nous apprenons qu'un regroupement scolaire voisin totalise un chiffre inférieur au nôtre pour cette même rentrée , sans qu'aucune menace de suppression de poste soit énoncée.

Nous sommes victimes d'une profonde injustice malgré nos efforts à créer un regroupement scolaire , demandant de nombreux investissements humains et financiers. Un périscolaire a été crée il y a 4 ans pour accompagner cette solidarité communale et légitimant un parcours de vie cohérent pour chaque élève. Il n'y a pas de bus ( économie pour le département)  et les  2 villages ont opté pour un chemin pédagogique afin de promouvoir des axes de travail scolaires et faire vivre la solidarité rurale : la communauté des communes du centre mosellan a porté ce projet avec fierté en raison de la forte mobilisation des habitants de notre secteur.

Un poste d'enseignant en moins simplement parce qu'à l'heure d'aujourd'hui nous ne pouvons apporter l'inscription d'1 élève pour figurer dans le quota. C'est donc devenu ça l'éducation ???

 

Des habitations et logements communaux sont disponibles à la vente et à la location. Un lotissement de 12 et 4 places sont en cours de création. Ne peut-on laisser aux gens le temps de s'installer ? Cette suppression est un SIGNAL NEGATIF aux futurs arrivants !!!!

La désertification du milieu rural est bien en route ....leurs décisions soit disant économiques le montrent . Si les décisions étaient vraiment économiques, nous ne serions pas les premiers ciblés, mais les regroupements à effectifs plus en danger que le nôtre ....cette décision est la preuve d'un CHOIX TOTALEMENT ARBITRAIRE. 

Le temps de l'éducation Nationale n'est plus le temps du rythme de l'enfant et de sa famille. C'est pourquoi nous nous opposons à cette décision qui va totalement  à l'encontre d'un environnement scolaire serein, propice à favoriser le développement et les apprentissages des élèves et nécessaire au bon fonctionnement de l'école et de l’équipe éducative.

Pour garantir à nos enfants les conditions indispensables pour un enseignement de qualité, garder nos enseignants pour la construction de leur avenir, mobilisons-nous en signant cette pétition afin de réclamer le maintien du nombre de classes.

La fermeture d’une de nos 3 classes primaires à la prochaine rentrée engendrera :

 25 élèves par classe  et Le NON RESPECT de la scolarisation d'un enfant à spectre autistique dont les parents ont fait le choix de l'inscrire dans ce regroupement PARCE QUE les valeurs humaines et éducatives lui permettaient de s'épanouir !!!!!

Autres conséquences indirectes :

- La fin de l'activité natation pour TOUS les enfants du primaire.

- le séjour ski en péril 

Pour une fois que des enseignants pouvaient faire leur travail dans de bonnes conditions avec de réelles liens pédagogiques et d'articulation avec un programme périscolaire. Il faut donc CASSER CE QUI FONCTIONNE !!!! Et nous savons pertinemment que la réouverture d’une classe est mission impossible !

Il n'y a donc pas d'élèves en difficultés dans les zones rurales!!!! Il n'y a déjà plus de postes RASED ...à quoi ça sert ? 

Et réforme contre réforme , maintenant on choisit son rythme scolaire ( 4 jours ou 4,5 jours). 

Alors NOUS CHOISISSONS LE MAINTIEN DE CE POSTE !!!!!

Pour ces raisons, nous nous refusons à accepter, en tant que citoyens, parents d’élèves et élus ( Maires, adjoints, sénateurs et députés présents dans cette lutte ) , nous nous REFUSONS à accepter la fermeture d’une classe au RPID de HELLIMER/DIFFEMBACH-lès-HELLIMER. 

Afin de garantir et défendre la réussite de tous les enfants dans un cadre pédagogique épanouissant dans des conditions favorables aux apprentissages, nous demandons à la direction des services départementaux de l'éducation nationale (DSDEN) de prendre en considération notre demande et de maintenir les 3 classes primaires actuelles.

Nous, les représentants des parents d'élèves ainsi que les parents d'élèves et les élus nous mobilisons pour que cela n'arrive pas.

Un article dans le Républicain Lorrain édition SAINT-AVOLD a été diffusé le 18 janvier 2018.

Une manifestation réunissant parents et élus aura lieu mardi 30 janvier 2018 à 8h30 devant l'école primaire de DIFFEMBACH-lès-HELLIMER. Cette action sera soutenue par les médias.
 
Cette pétition sera remise à:  la direction des services départementaux de l'éducation nationale (DSDEN)



Sandra compte sur vous aujourd'hui

Sandra DABROWICZ a besoin de votre aide pour sa pétition “DSDEN: NON à la suppression d'un poste en classe primaire à HELLIMER /DIFFEMBACH-lès-HELLIMER”. Rejoignez Sandra et 480 signataires.