Victoire

Non au droit d'exterminer à nouveau le loup

Cette pétition a abouti avec 6 991 signatures !


Hier können Sie Deutsche Version lesen.

Le 4 février 2016, une commission de l’environnement du Parlement suisse a recommandé d’accepter, contre l’avis du gouvernement, une motion proposant d’autoriser la chasse au loup, toute l’année, sans période de protection et sans limites. Cette motion, qui doit encore être soumise au parlement, s’appuie sur le fait que « les agriculteurs et, de plus en plus, les chasseurs » pâtiraient de la présence du loup en Suisse. Le texte précise que « Vu les importantes populations de loups que l'on trouve notamment en Europe de l'Est, on ne comprend pas pourquoi la Suisse devrait s'accommoder de nuisances considérables ».

Cette motion n’est ni plus ni moins qu’un blanc-seing pour une nouvelle extermination du loup en Suisse. Il faut absolument que le Parlement refuse de suivre l’avis de cette commission sous influence des lobbies d'éleveurs, et respecte les traités internationaux en laissant au loup son statut d’espèce indigène, rare et en danger, et donc protégée.

Ces dernières années, la présence d’environ trente à quarante loups a été attestée en Suisse. Quelle menace, quelles nuisances ! A titre de comparaison, il y avait plus de 400'000 moutons en Suisse en 2014... et approximativement 15'000 chasseurs disposant d’un permis.

Le loup est une espèce protégée en Suisse au titre de la Convention de Berne sur la protection des espèces menacées. L’acceptation de cette motion impliquerait le fait de résilier cette convention internationale. Magnifique image pour le pays dont la capitale a donné son nom à cette Convention.

De plus, des mesures draconiennes sont déjà en vigueur pour autoriser la mise à mort de loups qui feraient des dégâts aux troupeaux jugés insupportables. Ces mesures ont encore été renforcées dernièrement, permettant de facto de limiter – voire de réduire à néant – les possibilités d’implantation de meutes sur le territoire suisse. Cette motion ne laisse donc même pas aux mesures actuelles la chance d’être mises à l’épreuve, et vise directement la survie de l’espèce en Suisse.

En signant cette pétition, vous demandez au Conseil des Etats de suivre l’avis du Conseil Fédéral et de ne pas accepter cet incroyable et scandaleux retour en arrière dans la protection de ce grand prédateur. Vous enverrez également un signal à Doris Leuthard, Ministre de l’Environnement, pour lui indiquer que vous vous opposez aux pressions exercées par le parlement pour encore durcir la législation existante.

 

 

Plus d'information sur la motion et ses signataires sur http://ouiauloup.ch

Hier können Sie Deutsche Version lesen.



Colin compte sur vous aujourd'hui

Colin BISSEGGER a besoin de votre aide pour sa pétition “Doris Leuthard, Conseil des Etats: Non au droit d'exterminer à nouveau le loup”. Rejoignez Colin et 6 990 signataires.