Hymen et virginité, aucun lien !

0 a signé. Prochain objectif : 500 !


HYMEN ET VIRGINITÉ, AUCUN LIEN !

CHANGEONS LA DÉFINITION DU MOT "HYMEN" DANS LES DICTIONNAIRES !

En 2019, beaucoup croient encore que les femmes perdent leur hymen

 C'EST FAUX !

Martin Winckler, écrivain et médecin, explique dans la synthèse  L’hymen, mythes et réalités - rappels anatomiques et réflexions éthiques, que l'hymen ne peut en aucun cas être considéré comme un signe de virginité vaginale :

« L’aspect et la taille de l’hymen change avec la croissance, au point d’avoir le plus souvent quasiment disparu à la puberté. Il est en effet constitué d’un tissu souple, dénué de fibres sensitives et de vaisseaux sanguins – et donc peu susceptible de saigner. Ce qui explique aussi qu’il puisse être modifié sans douleur ni autre symptôme. »

Par ailleurs, L'OMS et l'ONU ont édité en 2018 un appel en faveur de l'interdiction des tests de virginité, remettant en question et la recevabilité de tels tests et leur raison d'être.

Notre société patriarcale dote la virginité vaginale d'une haute valeur morale. Faire usage de l'hymen comme marqueur de cette virginité est un moyen de contrôle des femmes, de leur corps, et notamment de leur utérus.

Les conséquences de cette croyance sont désastreuses et nous concernent tou·te·s : culte de la virginité, recours à l’hyménoplastie, vision stéréotypée de la première fois où la femme souffre et où l'homme violente, renforcement d’une inégalité de genre par un clivage passif/actif, primat de la pénétration vaginale dans les rapports hétérosexuels, rapport difficile de la femme à son propre organe sexuel…

D'aucun.e.s pensent que cette croyance n'existe plus ici, aujourd'hui. Pourtant, alors que sur le terrain des scientifiques, des militant·e·s font bouger les mentalités, dans nos dictionnaires de référence, les définitions du mot « hymen » ne changent pas :

Dictionnaire médical de l’académie de médecine : « Membrane formée, chez la femme vierge, par un repli de la muqueuse vaginale inséré au bord de l’orifice vaginal.[...] »
Larousse  : «Mince membrane de forme variable, qui obstrue partiellement le vagin des vierges.
Le petit Robert : « Membrane qui obstrue partiellement l’orifice vaginal, chez la vierge»

Le collectif Hymen redéfinitions s'est donné pour objectif de déconstruire cette contre-vérité associant hymen et virginité, et de faire modifier les définitions erronées présentes dans les dictionnaires.

Nous avons contacté les dictionnaires Le Robert, Larousse et le dictionnaire de l'académie Nationale de Médecine afin qu'ils modifient leur définition du mot « hymen » et qu'ils fassent disparaître de celle-ci ce lien avec la virginité, comme les dictionnaires participatifs wikipédia et le wiktionnaire l'ont déjà fait.

Faisons entendre nos voix à tous et à toutes pour faire modifier ces définitions qui appartiennent au passé !

Faisons entendre nos voix et notre intention de vivre dans un monde où les femmes sont libres d'avoir la vie sexuelle qu'elles souhaitent et où personne ne tente plus de contrôler celle-ci !

 

HYMEN ET VIRGINITÉ, AUCUN LIEN !

                                     

Ressources : https://hymenredefinitions.fr. Retrouvez des définitions, des articles scientifiques, des vidéos, des témoignages, des plaquettes informatives, des poèmes sur la question de l'hymen et de la virginité.
Contact : hymenredefinitions@gmail.com

 



Hymen redéfinitions compte sur vous aujourd'hui

Hymen redéfinitions a besoin de votre aide pour sa pétition “Dictionnaire Le Robert: Hymen et virginité, aucun lien !”. Rejoignez Hymen redéfinitions et 260 signataires.