Petition Closed
Petitioning Présidente et chef de la direction Diane J. Brisebois and 3 others

Demandez au Conseil canadien du commerce de détail d'interdire les cages à veaux

78,402
Supporters

Je suis enquêteur avec Mercy For Animals Canada, et pendant huit semaines, j'ai travaillé dans une ferme industrielle de production de veaux qui approvisionne beaucoup des plus gros détaillants d'épicerie canadiens.

Rien n'aurait pu me préparer aux horreurs dont j'ai été témoin.

J'ai vu des travailleurs donnant vicieusement des coups de pied et de poing à des petits veaux, et les torturant. J'ai aussi documenté des centaines de petits veaux, récemment arrachés de leurs mères, entassés dans de minuscules cages en bois à peine plus grandes que leur propre corps - certains enchaînés par le cou - incapables même de se retourner sur eux-mêmes ou de s'allonger confortablement pendant toute leur vie. Chaque jour, j'ai vu des veaux qui étaient si malades qu'ils étaient à peine capables de lever leur tête, laissés souffrants et mourants dans leurs propres déjections sans soins vétérinaires appropriés.

Comme vous, j'aime les animaux, et travailler infiltré dans cette ferme industrielle a été la chose la plus difficile que j'ai jamais faite. Mais cela en aura valu la peine si mon travail permet de mettre un terme à l'une des formes institutionnalisées les plus cruelles de maltraitance animale en existence - les cages à veaux.

Les cages à veaux sont si cruelles qu'elles ont été interdites dans huit États américains, en Australie, en Nouvelle-Zélande, et dans l'ensemble de l'Union européenne.

Aidez-moi à mettre un terme à l'utilisation de ce système de confinement horriblement inhumain en exhortant le Conseil canadien du commerce de détail à prendre une position ferme contre la cruauté envers les animaux en interdisant le cruel confinement de veaux à l'intérieur de cages par tous ses fournisseurs.

Merci,

"Darryl"

Enquêteur pour MFA Canada

P.S. Aidez davantage ces jeunes veaux en tweetant cette pétition #CruauteDesCages.

Letter to
Présidente et chef de la direction Diane J. Brisebois
Vice-président principal, Service des membres Andrew Siegwart
Vice-président principal, Division de l'alimentation David Wilkes
and 1 other
Vice-présidente principal, Marketing et communications Sharon Armstrong (Vice-présidente principal, Marketing et communications)
J'ai été choqué(e) et horrifié(e) par les abus commis envers les animaux récemment documentés par une caméra cachée de Mercy For Animals Canada dans une ferme industrielle d'élevage de veaux de Délimax. Délimax est l'un des principaux fournisseurs de viande de veau de vos magasins membres.

Je suis dégoûté(e) de voir comment les jeunes veaux sont arrachés à leurs mères et enfermés seuls au milieu de leur propres déjections dans des cages en bois ou enchaînés par le cou pendant toute leur vie. Dans un tel confinement intensif et continu, ces animaux doux et sociaux sont incapables même de se retourner, de s'allonger, de marcher, courir, jouer, ou de faire quoi que ce soit qui rende la vie agréable.

Reconnues pour leur cruauté intrinsèque, les cages à veaux ont été interdites dans huit États américains, en Australie, en Nouvelle-Zélande, et dans l'ensemble de l'Union européenne.

Il est temps que le Conseil canadien du commerce de détail prenne une position ferme contre ces abus horrifiques envers les animaux en mettant en œuvre une nouvelle politique qui interdit le cruel confinement de veaux à l'intérieur de cages à veaux par l'ensemble des chaînes d'approvisionnement de ses membres - une politique déjà soutenue par Costco, Metro, Sobeys, et Loblaw.

Merci de votre temps et considération.