Exigeons la condamnation de tous les violeurs collectifs de la mineure de 13 ans en #rdc

0 a signé. Allez jusqu'à 75 000 !


KINSHASA : AFFAIRE VIOL COLLECTIF SUR UNE ÉLÈVE DE 13 ANS DE L'ÉCOLE REV. KIM, LE VERDICT EST TOMBÉ SUR LES 14 GARÇONS : 2 condamnations et 5 acquittements. Les 5 acquittés sont notamment ceux qui ont doigté la fille et ceux qui ont introduit leurs verges dans sa bouche, 7 autres dont on a préféré flouer les noms parce qu'ils sont fils des personnalités qui ont acheté la justice.

La fille et sa soeur ont été renvoyées de l'école alors que les violeurs ont passés leurs examens sans problème.

Rappelons que les faits se sont produits le 17 Mai dernier à l'initiative d'un groupe d'élève de ladite école qui avaient pris en location un appartement à Gombe pour organiser un barbecue. Vexé par l'attitude de la victime d'inciter ses amies à quitter le lieu, l'élève Osée Autsaï (Petits-fils du Sénateur Autsaï) dilua de la drogue dans la bouteille de soda que prenait la fille qui la paralysa. Osée n'avait plus qu'à la conduire dans la chambre de l'appartement, abuser d'elle, la filmer puis appeler ses amis pour en faire ce qu'ils veulent.

Parmi les violeurs, outre Osée Autsaï, il y a également le fils de l'honorable Mike Mukebay et d'autres députés nationaux.

P.S.: Nous continuons à croire que la justice est toujours partisane dans ce pays. 10.000$ payé par les parents d'un violeur pour que soit acquitté leur fils ne peut remettre à cette fille sa virginité. Exigeons la condamnation de tous les violeurs.

Je suis une mère, j'ai le devoir sacré de me protéger et protéger ma progéniture.

Mobilisons-nous afin que la justice fasse son travail et que ces enfants aient une sentence exemplaire.

UN VIOL EST UN VIOL, TOLÉRANCE ZÉRO.