Demande de révision / réouverture du dossier judiciaire D’Illias Tahiri

0 a signé. Prochain objectif : 25 000 !


L’affaire remonte à bientôt un an, mais de nouvelles révélations prouvent que ce jeune homme, Ilias Tahiri, hébergé dans un centre pour mineurs, a trouvé la mort étouffé le 1er Juillet 2019 par 6 personnes , dont un est responsable du centre et 5 gardes de sécurité.

Que s’est-il passé ce 1er juillet 2019 ? Iliass Tahiri, “un enfant difficile qui était déjà passé par plusieurs centres d’accueil pour mineurs” a dû être maîtrisé par les gardes de sécurité du centre – apparemment après une tentative de suicide.

Sauf que cette “maîtrise” a été ultraviolente et totalement “hors protocole” – sur la base des images de la caméra de vidéosurveillance de la pièce en question, images diffusées le 9 juin dans leur intégralité (la scène dure treize minutes)

“Quand on regarde la vidéo en entier​, continue le quotidien, on n’observe aucune résistance du jeune à aucun moment. Mais ce qu’on voit, c’est que l’un des agents de sécurité du centre – une fois que le garçon est à plat ventre et maîtrisé sur le lit – place son genou près de la tête et appuie de tout de son poids.”

Cependant , les analyses d’autopsie présentées et envoyées à la cour de Purchena (province d’Almeria), font état d’une «congestion et d’hémorragies aiguës» dans tous les organes du jeune homme et d’une «respiration angoissante». La famille a décidé de porter l’affaire devant les tribunaux.

En janvier dernier, la juge d’instruction chargée de l’affaire avait conclu à un “décès brusque accidentel” et avait prononcé un non-lieu. Depuis, la famille du jeune homme a déposé un recours, encore à l’étude.

C-R-I-M-E enterré sous du l’ombre du racisme, nous réclamons la réouverture du dossier d’Illias Tahiri et que justice soit rendue, arrestation de chacun des responsables/ gardiens lié à l’incident , été que justice spitball faite! 

Sources: courrierinternational.com / lafriqueadulte.com