Demande de démission du conseiller fédéral Alain Berset, et dissolution de la Taskforce

Recent news

20.03.2021 RDV - Berne

Le Conseil fédéral s'est exprimé ce 19.03.2021, le mensonge continue, les mesures arbitraires s'enchainent, les drames économiques et humains s'empilent et la situation s'enlise.

Nous remercions chaleureusement les 7'000 signataires de cette pétition symbolique pour un changement urgent de politique et des décisions sanitaires, elle sera remise au Conseil fédéral ce 20.03.2021.

Date tristement anniversaire d'un an de crise de la Covid-19 et les manifestations se préparent à travers l'Europe contre les "politiques libérales d'austérité" et "pour les libertés".

Douze mois que le Conseil fédéral avance en roue libre au détriment du bon sens, de la réalité de cette "épidémie" et du respect de ses concitoyens.

Nous sommes passés d'une pandémie où l'importance de protéger les plus âgés pour ne pas saturer les hôpitaux, s'est transformée en contrôle total d'un gouvernement à la chasse aux cas, aux cas contacts, aux taux de reproduction R, aux variants, et maintenant à la chasse aux asymptomatiques pour justifier des mesures délirantes et oubliant totalement les taux de décès !

Une loi Covid-19 en permanence prolongée auprès d'une population terrorisée et malmenée par des chiffres et des décisions qui n'ont plus aucun sens, par un magma de prétextes incohérents et une situation qui ne cesse de s'engluer vers des privations et un contrôle de nos libertés.

On pense notamment au QRcode, ou au "Pass vert" qui n'est rien d'autre qu'un passeport vaccinal et à long terme un sésame renouvelable tous les 6 mois pour prétendre à une vie sociale.

Une féroce volonté de ce gouvernement à nous vacciner coûte que coûte. Je me souviens des paroles de notre Conseiller fédéral Alain Berset ce 19 décembre 2020, annonçant avec aplomb et sans la moindre certitude scientifique : Le vaccin est efficace et sûr.

Entre temps l'eau à couler sous les ponts, les âneries et les mensonges ont continué à s'accumuler et les décès de cette vaccination tant efficace et sûr ont explosé les courbes.

Avec maintenant 3 mois de recul sur la vaccination, nous connaissons l’hécatombe en Israël et les faits sont là pour démontrer l'erreur magistrale que prennent les pays dans cette course vaccinale.

L'Agence médicale européenne EMA a mis en place une base de données dans laquelle tous les cas d'effets indésirables rapportés sont enregistrés.

Au 06.03.2021, 114'870 cas d'effets secondaires ont été rapportés. Parmi ceux-ci, environ 40'000 sont classés comme graves.

Sur ce nombre, 1'724 décès ont été enregistrés dans la base de données comme étant dus à la vaccination.

Selon des enquêtes menées au Royaume-Uni, probablement PAS PLUS de 20% des cas d'effets secondaires sont signalés.

Une précipitation délirante et une pression mise sur les populations à passer à l'acte. La vaccination n'est pas anodine. Elle n'est pas le  miracle à la sortie de cette crise et doit être libre de décision pour chaque citoyen sans contrepartie de liberté de mouvement, d'accès ou de déplacement. Voilà ce qui se joue actuellement un engrenage sanito-sécuritaire pour fliquer la population et il faut férocement s'y opposer.

Une ingérence intolérable de se Conseil fédéral qui s’assoit sur nos libertés et la Constitution fédérale : "Tout être humain a droit à la liberté personnelle, notamment à l’intégrité physique et psychique et à la liberté de mouvement."

Il est temps d’agir et de démontrer notre DÉSACCORD au Conseil fédéral, les gens souffrent, les enfants subissent et des gens meurent de ces mesures criminelles.

"Le discours politique est destiné à donner aux mensonges l'accent de la vérité, à rendre le meurtre respectable et à donner l'apparence de la solidarité à un simple courant d'air."
George Orwell

Je profite de cette occasion pour partager le rassemblement pacifique qui aura lieu le 20.03.2021 à Berne. Nous étions presque 5'000 manifestants le 06.03 à Coire pour dénoncer cette politique. Soyons 2,3,4X plus à Berne !

John DOE
4 weeks ago