ÉLIGIBILITÉ DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-BASILE-LE-GRAND À UN REFUGE ANIMALIER

0 have signed. Let’s get to 500!


Nous, citoyens de Saint-Basile-Le-Grand, sommes pris dans une situation d'injustices et de nonchalances de la part de la ville de Saint-Basile-Le-Grand. Notre municipalité n'est malheureusement éligible dans aucun refuge animalier.

Nous ne pouvons avoir accès aux services et aux ressources des refuges, comme la prise en charge des animaux perdus, abandonnés, blessés ou errants, l’accessibilité au programme de stérilisation, l’inspection et vérification de conformité de chenils sur demande, les nettoyages d’incidents, la prise en charge d’animaux en provenance de chenils clandestins ou autres, la patrouille du territoire et j’en passe. Nos chanceux concitoyens de McMasterville, Mont-Saint-Hilaire, Saint-Mathieu-de-Beloeil, Sainte-Julie, Saint-Bruno-de-Montarville, Boucherville, Longueuil et plusieurs autres ont accès à un refuge. Pourquoi pas nous ?

La réponse de la ville a été ceci : nous n’avons eu aucun signalement d’un besoin important  d’être affilié à un refuge animalier, il n’y a pas vraiment en grande quantité de chats ou de chiens errants dans notre ville. Les besoins ne sont pas criants. Nous avons un endroit à vous référer pour avoir accès à une cage  vous permettant, vous citoyens de Saint-Basile-Le-Grand, de capturer l’animal abandonné, errant ou blessé. C’est à VOUS de trouver un endroit ressource qui pourra prendre en charge l’animal.  En plus des réponses plus ou moins claires, il semblerait que ce soit aussi possiblement une question de coûts.

Pourquoi investir de l’argent dans l’accessibilité aux citoyens à un refuge animalier ?

En 2018, le Refuge Animalier de la Rive-Sud a sauvé près de 86% des animaux qu’ils ont reçus, 300 animaux ont été réclamés, 236 stérilisations félines ont été offertes pour les gens à faibles revenus, en plus de 373 chats errants qui ont été stérilisés, vaccinés et relâchés,  permettant ainsi une meilleure gestion de la surpopulation de chats errants dans les différentes municipalités.  Nous devons agir et trouver des solutions pour une meilleure gestion animalière et poser des gestes importants dans une idée de prévention. Je crois qu’il est injuste et non justifiée de mettre à l’écart une ville comme la nôtre, ayant un besoin tout aussi important, urgent et grandissant que nos voisins, dans l’accès à un refuge animalier.

Je souhaite de tout cœur que cette pétition, en plus des démarches que je ferai auprès du conseil, permettra à la ville de porter réflexion et de poser des actions sur cette problématique bien présente.  Si vous êtes en accord, et que vous souhaitez que les choses changent dans la ville de Saint-Basile-Le-Grand, signez la pétition. Chaque signature peut faire une différence.