Victoire

Non discrimination de la prostitution et établissements érotiques par le Conseil Fédéral

Cette pétition a abouti avec 1 240 signatures !


Le Conseil fédéral a annoncé que la prostitution, services d'escort et établissements érotiques demeuraient interdits/fermés jusqu'au 31.08.2020 et que l'interdiction pourraient même être prolongée au-delà de cette date. Il place ces activités au même niveau que les manifestations de plus de 1000 personnes alors que les contacts se limitent généralement à deux.

Nous demandons au Conseil fédéral de NE PAS DISCRIMINER ce secteur économique par rapport à d'autres activités qui sont tout autant sensibles à la propagation du Covid-19, mais qui ont déjà été autorisées à réouvrir. Il s'agit d'une ACTIVITÉ LÉGALE, pour laquelle des impôts, de la TVA et des charges sociales sont payées au même titre que n'importe quelle autre activité en Suisse. Un concept de protection peut être mis en place pour les activités de prostitution et établissements érotiques de la même manière que toute activité. Cette situation place des centaines, voir des milliers de personnes dans la précarité. Ces personnes ne peuvent plus gagner de quoi manger, payer leur loyer d'habitation et loyers et charges commerciales. Ce contexte pousse certains dans la clandestinité et dans l'illégalité et favorise un foyer propice à l'installation d'organisations criminelles. 

Nous demandons dès lors la RÉOUVERTURE AU PLUS VITE des établissements érotiques et LA FIN DE L'INTERDICTION de la prostitution en Suisse.

 



Debora compte sur vous aujourd'hui

Debora NS a besoin de votre aide pour sa pétition “Conseil Fédéral: Non discrimination de la prostitution et établissements érotiques par le Conseil Fédéral”. Rejoignez Debora et 1 239 signataires.