Petition Closed
Petitioning Conseil de l'ordre des médecins Centre Val de Loire and 1 other

SOUTIEN AU DR BRY pédiatre suspendu et poursuivi sur des accusations mensongères

2,817
Supporters

LIEN POUR L'ORGANISATION D'UNE MOBILISATION DE SOUTIEN

LIEN POUR LA CAGNOTTE DE SOUTIEN

 MAIL DE SOUTIEN soutien.p.bry@outlook.fr

                     PÉTITION DE SOUTIEN AU DR BRY DE TOURS

Un jeune enfant de 9 ans a été admis en juin 2015 à l'Hôpital de Tours pour un tétanos suite à une blessure. Après son séjour hospitalier, cet enfant, hors de danger, a pu reprendre le chemin de l’école et ses activités sportives dès septembre.

Dans le contexte du débat actuel sur les vaccinations, le Dr Bry, pédiatre homéopathe de l’enfant, exerçant près de Tours (37), subit des poursuites, sûrement pour l’exemple, des institutions de santé et judiciaires l’accusant d'avoir fait un faux certificat de vaccination faisant ainsi les choux gras de la presse.

Une procédure pénale est en cours d’instruction et une mesure de suspension conservatoire a été prononcée par l’Agence Régionale de Santé du Val de Loire (ARS) depuis le 9 octobre dernier. Cette dernière considère que les pratiques du Dr Bry représentent « un danger pour la population » et qu’il est urgent d’y remédier en l’arrêtant dans ses activités.

Cet enfant avait bien été vacciné à plusieurs reprises conformément aux lois d'obligations vaccinales en 2008 et 2009. Le carnet de santé de l’enfant atteste de ces vaccinations et elles ont été confirmées à la fois par le Dr Bry et par la famille de l’enfant à deux reprises ( dont devant un Officier de Police Judiciaire ) , confirmations surprenantes si l’enfant n’avait pas été réellement vacciné.

En réalité tout part de la croyance que la vaccination protège tous les individus:

En théorie, si on est vacciné, on développe des anticorps et ces anticorps sont protecteurs. Si l’enfant a le tétanos, et qu’il n’a pas d’anticorps, c’est donc qu’il n’a pas été vacciné. Si son carnet de santé porte la signature d’un médecin, de surcroît homéopathe, c’est que ce dernier a nécessairement menti et que les parents mentent aussi.

Cette vision simpliste occulte une réalité scientifique qui admet qu’une vaccination n’entraîne pas automatiquement une immunisation et que toute immunisation n’entraîne pas de fait une protection.

Pour preuve, durant son hospitalisation l’enfant a de nouveau reçu 2 doses de vaccins contre le tétanos ; malgré cela il n'a pas été constaté d'élévation significative des anticorps contre le tétanos à ce jour.

Prétendre donc que cet enfant a eu le tétanos à cause de son médecin qui aurait fait un faux est calomnieux car le tétanos est une maladie non immunisante. Comment un vaccin pourrait -il protéger contre une maladie qui naturellement ne protège pas ?

La raison pour laquelle cet enfant a eu le tétanos est sans doute plus à rechercher dans la façon dont la plaie a été traitée en milieu hospitalier, plutôt que dans une prétendue absence de vaccination qu'on ne peut pas scientifiquement démontrer.

La mesure de suspension dont est victime le Dr Bry a été prise en ce début d’automne, sans respect pour les nombreux jeunes patients qu’il suit. Leurs parents se retrouvent du jour au lendemain dans l'embarras à chercher un médecin de confiance vers qui se tourner pour faire soigner leurs nourrissons et leurs enfants.

Cette décision arbitraire met dans de grandes difficultés financières un pédiatre et renie une activité de soins bienveillante et efficace de 28 ans, durant laquelle aucun patient n’a eu à pâtir d’une erreur de diagnostic, d’un traitement inapproprié ou d’une faute médicale. A l'opposé, les patients manifestent en nombre leur soutien et leur confiance renouvelée.

Nous appelons donc à un soutien du Dr Bry pour que :

  • le Conseil de l'Ordre n'outrepasse pas ses fonctions, et notamment que ce conseil se base sur les données actuelles et disponibles de la Science et de l'Art de la Médecine, sans occulter les études qui ne lui conviennent pas.
  • Le tribunal de Tours ne perquisitionne que le dossier médical concerné dans le cadre de cette enquête, les dossiers des autres patients leur appartenant et relevant du secret médical.
  • Le Dr Bry puisse ré-exercer dans les meilleurs délais, car il est démontré qu'il n’a commis aucune faute et qu’il ne représente en aucun cas un risque pour la Santé Publique ni pour la santé de ses nombreux patients. Le Dr Bry a reçu à ce jour plus de 200 attestations juridiquement recevables de patients qui témoignent de leur satisfaction et de son sérieux professionnel.
This petition was delivered to:
  • Conseil de l'ordre des médecins Centre Val de Loire
  • TGI de Tours


    Soutien PBRY started this petition with a single signature, and now has 2,817 supporters. Start a petition today to change something you care about.




    The only way Conseil de l'ordre des médecins Centre Val de Loire will listen

    Every signature matters and makes the petition more powerful. Add your name today and help us win.