Pétition fermée

Réécrivons une réelle constitution qui permette aux citoyens de sanctionner leurs élus

Cette pétition avait 100 signataires


Nous, les citoyens de la république, sommes piégés dans un système où ce sont les élus qui modifient la constitution à leur guise, alors qu'une constitution doit être LE texte qui protège tout citoyen des abus de pouvoir des personnes qu'il met en place pour le représenter et défendre ses intérêts.

Je vous joins ici un bref échange de mails avec mon député Frédéric Roig, PS,qui s'était exprimé lors d'une réunion à propos du TAFTA-TTIP le 13 novembre dernier.

Philippe Champagne
Artisan maçon

A Monsieur Frédéric Roig, député.
copie adressée à MM. Kléber Mesquida,
Frédéric Roig, bonjour !
Le 13 Novembre, je suis venu entendre les cinq orateurs présents au Caylar, dont vous même, à propos du TAFTA.
Votre allocution a fait surtout état de votre manque d'information sur le sujet.
Rentré chez moi, j'ai eu la curiosité de chercher un peu plus loin et j'ai trouvé ceci :

""Délibération n° AD/260514/H/14
L'assemblée départementale réunie en l’ Hémicycle Gérard Saumade - Hôtel du Département - Montpellier le 26 mai 2014 sous la présidence de Monsieur André Vezinhet Président du Conseil général
Objet :
Motion de mise du département de l'Hérault hors TAFTA présentée par le Groupe Communiste.
Rapporteur :

Monsieur François Liberti

Présents : (je passe la liste...)

,...../ Monsieur Frédéric Roig, ....../""
Et, tout ce monde s'entend sur une action concrète :
""- L’arrêt des négociations sur le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP) dit Grand Marché Transatlantique (GMT) du fait de l’absence de contrôle démocratique et de débat public sur les négociations en cours.
- La diffusion publique immédiate de l’ensemble des textes relatifs aux négociations du TTIP qui représentent une attaque sans précédent contre la démocratie.
- L’ouverture d’un débat national sur le GMT et plus généralement sur l’ensemble des accords de libre-échange impliquant la pleine participation des collectivités territoriales, des organisations syndicales et associatives, des organisations socioprofessionnelles et des populations.
...//...

L’amendement est approuvé à la majorité des membres présents (4 voix contre : Messieurs François Liberti, Manuel Diaz et Norbert Etienne du Groupe Communiste et Monsieur Christian Dupraz)

Je mets maintenant aux voix le texte de cette motion ainsi amendée. La motion est adoptée à l'unanimité des membres votants.
(4 abstentions : Messieurs François Liberti, Manuel Diaz et Norbert Etienne du Groupe Communiste et Monsieur Christian Dupraz)""

Ainsi depuis le 26 Mai 2014, vous êtes pleinement au courant
de "l'absence de contrôle démocratique et de débat public sur les négociations en cours", conscient également que le TTIP-TAFTA est une attaque sans précédent contre la démocratie, et vous êtes d'accord pour un débat national sur ce sujet.
Entre Mai 2014 et Novembre 2015, qu'avez vous fait dans ce sens ?
Et pourquoi n'avez vous pas évoqué cet aspect des choses à la soirée du Caylar ?
La municipalité du Vigan aurait elle été la seule à réagir à cette décision départementale ?
Je vous confie ces questions. Impatient de votre réponse.
Philippe Champagne

Il me répond dans les 24 heures...

De : Frédéric Roig <froig34@orange.fr>
A : sapristoche@gmail.com
CC :

Bonjour
Il est évident que l'on parle des dangers de ce traité depuis qlq temps c'est la raison pour laquelle nous avions au conseil général déjà évoqué ce problème
La question de la soirée au Caylar portait sur le parlement français qui de la même manière se mobilise pour plus de lisibilité et donc tout le monde a entendu parlé des négociations mais leurs contenu reste totalement opaque
Donc votre remarque n'est pas fondée
Bien à vous
ROIG f

Envoyé de mon iPhone

Réponse de Philippe Champagne

Frédéric Roig,
Lorsque je m'engage à réparer une toiture qui fait eau de toutes part, acceptant l'argent d'un client qui me fait confiance, j'aurais quelques scrupules à lui annoncer un an plus tard que je n'ai rien fait, que sa maison risque de tomber en ruines bientôt et que tout le monde sait que c'est la pluie qui occasionne les fuites...
Ai-je été plus clair ?

Dernier round :

De : Frédéric Roig <froig34@orange.fr>
A : sapristoche@gmail.com

La réalité est souvent beaucoup plus simple avec des SI on ma toujours dit qu'on pouvait mettre Paris en bouteille
Bon dimanche

Envoyé de mon iPhone

Dans le même laps de temps se sont déroulés les événements que l'on sait. Les négociations opaques du TAFTA se poursuivent, nos droits les plus stricts sont bafoués (état d'urgence, la France prévient Bruxelles qu'elle ne respecte plus une partie de la déclaration des droits de l'homme...) et ce député poursuit son chemin sans inquiétude, comme tous ses pairs !

 



Champagne compte sur vous aujourd'hui

Champagne PHILIPPE a besoin de votre aide pour sa pétition “conseil constitutionnel: Réécrivons une réelle constitution qui permette aux citoyens de sanctionner leurs élus”. Rejoignez Champagne et 99 signataires.