Un îlot de biodiversité de 35 hectares de terre cultivable va être transformé en bureaux

Un îlot de biodiversité de 35 hectares de terre cultivable va être transformé en bureaux

0 a signé. Prochain objectif : 150 000 !
Quand elle atteindra 150 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !

Camille ETIENNE a lancé cette pétition adressée à Arc Isère (Parc d'activités)

Il y a quelques semaines, Florent, apiculteur dans le village où j’ai grandi, m’a écrit. L'îlot de biodiversité de 35 ha sur lequel il a ses ruches va être bétonisé pour en faire des bureaux et des centres de logistiques pour grandes entreprises. L’Extension de la Zone d’activité ALP’ARC entre Aiton et Aiguebelle au cœur de la Savoie.

Les travaux ont déjà commencé et les arbres vont être abattus dans quelques jours. Après plusieurs mois à se battre contre ce projet, à essayer de trouver des compromis d’abord, à se confronter aux « procédures », à la « hiérarchie » à la « bureaucratie » de la méga-machine ; à se sentir petit et écrasé par cette course folle au profit, il est tombé en dépression et a perdu 20kg.

Encore une fois, on fait passer le profit avant les gens. Il faut plusieurs décennies pour que se forme un centimètre d'épaisseur de terre arable. Ces parcelles ont entre 40 et 100cm d'épaisseur de terre arable. Des terres cultivables qui deviennent de plus en plus rares. Et nous sommes de plus en plus nombreux. Ces sols abritent la vie, la biodiversité y est abondante. En plus de leur importance en soi, on en a vitalement besoin.

Nous sommes en train de vivre la 6ème extinction de masse, on perd en moyenne une espèce toute les 20 minutes. La biodiversité, dont nous faisons partie, est nécessaire à la vie. Il est urgent de préserver le maximum d’espaces naturels possible du béton.
Quant à l’argument des emplois potentiellement créés par le projet, les grandes entreprises concernées par ce genre de projets détruisent souvent en réalité plus d’emplois (locaux) qu’elles n’en créent. C’est le cas par exemple d'Amazon qui détruit en moyenne 2 emplois pour en créer un précaire. D'autant plus qu'une grande partie de l'extension concerne des centres de logistique et de stockage. 
Cet espace pourrait au contraire être générateur d’emplois de sens. Beaucoup de néo-agriculteurs n’ont pas hérité de terres et cherchent pourtant à commencer un projet permacole. Il est temps de changer de modèle.
1 hectare de terre arable géré en agro-écologie peut stocker 1 tonne de CO2 par an. Nous parlons ici d'un terrain de 35 ha.

Je suis allée le rencontrer chez lui il y a quelques jours et il m’a dit être son dernier espoir. La vérité c’est que nous sommes son dernier espoir. Si on se mobilise assez fort, assez vite, ensemble nous sommes une force immense. On peut interpeller par cette pétition les élus concernés. On peut faire sortir de l’ombre son combat, faire en sorte que la presse s’en saisisse et que l’opinion change. On peut réussir à ce que la consternation populaire soit si forte que les entreprises craignent trop pour leur image et décident de ne finalement pas acheter les bureaux. On peut diffuser ce message si loin qu’il tombe dans l’oreille d’un.e avocat.e qui décide de nous aider. Tout ça dépend de vous, directement.

Le temps est compté. Il n'est jamais trop tard pour que ce soit pire. 

Partagez massivement cette pétition autour de vous et si vous avez n'importe quelle compétence ou idée pour empêcher ce projet d'avoir lieu ou simplement manifester votre soutien écrivez-nous ici: peoplegetthepowertochangeit@gmail.com 

0 a signé. Prochain objectif : 150 000 !
Quand elle atteindra 150 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !