NON au gaspillage de notre argent sur l'Arroux & le Ternin, pour quelques saumons !

0 a signé. Prochain objectif : 500 !


Une enquête publique est en cours pour déterminer si la destruction du vannage de la vieille piscine sur le Ternin et le seuil sur l'Arroux auront des conséquences sur l'environnement, social, écologique, culturel et patrimonial. 

 Une dépense publique de plus d'1 million 5,minimum, pour permettre, si le réchauffement climatique cesse,  à 10 saumons et 2 anguilles de remonter jusqu'à Igornay. Les riverains n'ont pas été concertés. Personne ne leur a expliqué ce que la baisse du niveau d'eau allait provoquer sur leur propriété ou leur outil de travail.

La décision de détruire, n'est pas inscrite dans la loi européenne et française, alors pourquoi dépenser autant d'argent ?. L'Europe demande "une gestion équilibrée et durable de l'eau". En plein changement climatique quoi penser face à la destruction d'une retenue d'eau, quel stock perdons-nous ?

Les décideurs cassent une retenue d'eau en pleine sécheresse, sans anticiper le changement climatique. Nous devrons reconstruire ailleurs avec nos impôts....

Un potentiel hydroélectrique perdu et non estimé, en pleine transition énergétique.

Un moulin présent depuis le 16 ° ne va plus avoir d'eau à terme dans son bief, la structure du bâtiment va en pâtir, les risques n'ont pas été mesurés à leur juste valeur. Le bief va devenir une jachère alors que l'eau permettait un cadre agréable pour les touristes.

Une restauration écologique qui ne respecte pas le passage originel du Ternin qui passait sous le moulin.

Une biodiversité habituée à une retenue d'eau profonde détruite en faveur des saumons et anguilles utopiques. Discrimination positive inacceptable.

Plus d'1 millions 5 pour mettre aux oubliettes un lieu chargé d'Histoires, de vie de famille, de travail. Aménagé par les jeunes d'Autun dans les années 60 du lycée Bonaparte et Lycée militaire.

N'hésitez pas à donner votre avis sur :pref-proc-env@saone-et-loire.gouv.fr

Nous avons jusqu'à lundi 24, 17 heures !