Soutien à MR AUBOUT

Soutien à MR AUBOUT

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
vanessa AUBOUT a lancé cette pétition adressée à citoyens Français

Mr AUBOUT Dominique réside depuis 27 ans dans la campagne de Manneville sur Risle avec ses canards. Une maison s'est construite plusieurs années après derrière chez lui. Aujourd'hui les propriétaires de cette maison (qui sont les mêmes depuis 20ans) se plaignent subitement de troubles de voisinage, de nuisances sonores, d'odeurs causés par les canards...

Ayant eu recours à un médiateur, il avait été convenu que Mr AUBOUT rentre ses canards le soir afin de limiter le bruit mais malgré ses efforts, cela ne convient toujours pas aux voisins puisque MR AUBOUT continu de recevoir de nouveaux courriers recommandés le menaçant de poursuite judiciaire.

Tout est en règle au niveau sanitaire. Les canards sont tous numérotés et déclarés (registre officiel). Il possède 40 petits canards d'ornement dans une volière de 200m2 et 10 autres dans un enclos de 150m2.

En ce qui concerne les eaux usées, la haie du voisin dépassait de plus de 20cm chez MR AUBOUT, ce qui rendait l'accès à la propriété voisine impossible pour y "déverser les eaux pleines de fiente". Le médiateur est intervenu afin que les plaignants taillent leur haie.

Pourquoi avoir implanté une maison, piscine et terrasse aussi près de Mr AUBOUT si c'est pour venir se plaindre du bruit des canards qui étaient présents avant eux?

Signez cette pétition afin de soutenir Mr AUBOUT pour qu'on le laisse vivre tranquillement avec ses canards!!!

https://actu.fr/normandie/manneville-sur-risle_27385/dans-l-eure-l-elevage-de-canards-provoque-la-guerre-entre-voisins_40453042.html

https://actu.fr/normandie/manneville-sur-risle_27385/conflit-de-voisinage-dans-l-eure-l-affaire-des-canards-devrait-se-terminer-au-tribunal_40778381.html

 

 

 

 

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !