Construction du complexe sportif (Aréna-Piscine) de la MRC des Pays-d’en-Haut: ON Y TIENT

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


Les soumissions pour le nouveau complexe sportif, dont la construction est prévue sur le terrain adjacent à l’école secondaire A.N.-Morin, dépassent le budget initial approuvé de 35 $ millions. L’inflation serait le principal facteur expliquant les écarts budgétaires. Les hausses du marché de la construction depuis 6 ans sont sans précédent. De plus, les compagnies font face à une importante pénurie de main-d’œuvre. L'option la moins dispendieuse (avec un bassin aquatique et une patinoire) est de 43 $ millions et la plus dispendieuse (un bassin aquatique et deux patinoires) est de 59 $ millions.

Nous croyons que cet INVESTISSEMENT est essentiel pour la MRC pour les raisons suivantes :

·       Nous sommes la seule MRC au Québec sans aréna (et une MRC ayant subi une forte croissance démographique).

·       La MRC se doit d’attirer des familles et renouveler la population vieillissante pour un équilibre démographique.

·       La santé physique et mentale passe par l’exercice, nous le savons tous.

·       Le complexe saura répondre aux besoins de TOUTE la population dont les familles, les ainés, les adolescents, etc. par des installations telles qu’aréna, piscine, bassin de réadaptation, etc.

·       Depuis près de 50 ans, les élus de la région veulent ce projet et nous sommes si près du but.

·       Le report du projet ne fera qu’augmenter le coût dans les années à venir.

·       Les gouvernement fédéraux et provinciaux subventionnent actuellement 66 % du 35M$ approuvé par les élus. Les élus s’engagent à solliciter de nouvelles subventions pour l’augmentation du coût du projet.

·       Des revenus de commandites corporatives et de location viendront assurément réduire la facture

·       Améliorer la vie étudiante des jeunes des écoles secondaires de la région (parce que le centre pourrait, entre autres, augmenter les programmes de concentration de la commission scolaire des Laurentides)

POUR LA POURSUITE DU PROJET DE CONSTRUCTION DU COMPLEXE SPORTIF DE LA MRC DES PAYS-D’EN-HAUT