Pour que les gyms demeurent ouverts en période de pandémie.

0 a signé. Prochain objectif : 25 000 !


Afin de préserver la santé physique et psychologique de le la population, l'accès au gym doit demeurer permis, même en période de pandémie. 

Il n'a pas été démontré que les gyms constituent des lieux d'éclosion de Covid-19 et les mesures en place depuis leurs réouverture permettent aux usagers de respecter la distanciation physique. 

La santé passe aussi par l'activité physique. Pour une grande partie des gens, il n'est pas possible de faire du sport à l'extérieur ou à la maison. 

Il doit être permis de s'entraîner dans un endroit sécuritaire plutôt qu'à l'extérieur. 

L'accès à l'exercice physique ne doit pas être réservé aux seules personnes qui possèdent un espace suffisant (maison, grand logement, terrain) pour en faire la pratique. 

La population urbaine qui réside dans des zones plus densément peuplées et donc qui bénéficie de plus petits espaces de vie doit avoir accès à l'activité physique. 

Les gyms ne sont pas des lieux de socialisation, contraîrement à d'autres endroits qui sont actuellement fermés, ce sont des lieux de mise en forme. 

Pour ces raisons, entre autres, les gyms ne doivent pas être fermés.