La relaxe des charges décidées contre Olivier Goudet.

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !


Le Verdict est tombé : Olivier Goudet , le président de l’association Trop Violans est condamné par le tribunal correctionnel de Cayenne en Guyane (973) à 5 ans de privation de ses droits civiques et 6 mois prison avec sursis. La justice a été très sévère sur la condamnation liées aux faits incriminés qui relève d’une regrettable altercation. Aujourd’hui le président de TRop Violans à la peine maximale de privation de ses droits civiques.

De voter

De s’occuper de ses enfants 

D’être le président de son association sur le papier 

De se présenter à une éventuelle élection.

Et cela revient à l’effacer socialement 

Nous aspirons à une justice juste pour rétablir la situation de notre militant engagé pour la lutte des droits en Guyane mais aussi pour les DOM TOM y compris pour Mayotte.