Pétition fermée

Arrêtez l'abattage des arbres dans le centre-ville !

Cette pétition avait 3 040 signataires


Mai 2014 : La Ville de Chambéry signait officiellement la Charte de l'Arbre.
Mai 2016 : Chambéry et Chambéry Métropole devraient abattre la quasi-totalité des arbres bordant deux places emblématiques du centre-ville.

La France a accueilli et présidé la COP21, mais Chambéry se distingue par ses choix de bétonisation :
• 300 arbres abattus à Chantemerle depuis 2015, et ceux des berges de la Leysse ;
• 27 arbres devraient disparaître du centre-ville, et du seul quartier de la Gare. 15 arbres bordant la place de la Gare et les 12 séparant le quai du Jeu de Paume de la place du Palais de Justice devraient en effet être coupés début mai.

Sur le fond, ces projets sont néfastes pour la population. Chacun connaît les bénéfices que procurent les arbres, spécialement en centre-ville, où ils jouent un rôle essentiel face aux pollutions. Ils enrichissent indéniablement le cadre de vie, notamment dans ces zones de forte circulation. Loin de préserver ces atouts, les élus décideurs les ignorent, en contradiction avec leurs propres engagements de 2014.

Sur la forme, ces projets ignorent la population. Conséquences de la modification non concertée du Plan de déplacement urbain que Chambéry et Chambéry Métropole veulent imposer pour faire passer plus de bus et de voitures dans des rues inadaptées car trop petites, l'abattage des arbres n'a fait l'objet d'aucune concertation avec les habitants. Ceux-ci n'en ont eu connaissance que par la bande. « Aveu » des agents en reconnaissance quai du Jeu de Paume, discussion des agents techniques devant un riverain place de la gare : la totalité ou presque des arbres sont ainsi condamnés.
• Pourquoi, alors que les travaux de la Gare pourraient être réalisés en les préservant tous ou en partie ?
• Pourquoi tant de dépenses ? L’abattage, concédé à une société, coûte cher à la collectivité. En replanter en 2019 aussi, et ils mettront des décennies à atteindre la même taille.

Chambériens, habitants de l'agglomération ou usagers, nous refusons que notre cadre de vie soit ainsi sacrifié en dépit du bon sens. Nous demandons à Michel Dantin, Maire de Chambéry, et à Xavier Dullin, Président de Chambéry Métropole, de renoncer à l'abattage des arbres du centre-ville.



Collectif d'habitants compte sur vous aujourd'hui

Collectif d'habitants a besoin de votre aide pour sa pétition “Chambéry: Arrêtez l'abattage des arbres dans le centre-ville !”. Rejoignez Collectif d'habitants et 3 039 signataires.