Une rue pour les victimes de harcèlement à l’école

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


Parce que le harcèlement scolaire peut mener au suicide

                 Comme nous tous, ils ont été élèves. Ils auraient pu faire des études, se marier, avoir des enfants. Mais pour eux, la cour d’école était devenue une véritable prison : moqueries, insultes, propagation de rumeurs, coups, menaces... Malgré les blessures physiques et psychologiques, ils ont fait face. Jusqu’à ce jour - le jour de trop – où ils sont partis en silence, parce qu’ils pensaient que personne, pas même le personnel éducatif, ne pourrait les sortir de cet enfer.

Afin que l’expression « Plus jamais ça » ne soit pas réduite à des mots, mais s’ancre aussi dans les pensées, mobilisons-nous pour que les rues des établissements concernés par ces drames soient rebaptisés au nom de l’enfant décédé. Si vous aussi vous vous sentez concernés par le harcèlement scolaire, rejoignez nous et signez cette pétition. Pour eux et pour tous ceux qui les aiment. Parce qu’ils méritent au moins cela.

Lien de la pétition



Magali compte sur vous aujourd'hui

Magali BARTHES a besoin de votre aide pour sa pétition “Cette pétition ne concerne pas une ville en particulier. Seule la réunion d’un nombre conséquent de signatures permettra de contacter les élus concernés, en respectant la volonté des familles.”. Rejoignez Magali et 2 683 signataires.