Pétition fermée

Sauvons les classes multiâges à plus de 2 niveaux dans les écoles alternatives du Québec!

Cette pétition avait 1 131 signataires


 

Aidez-nous à convaincre l'Alliance des professeures et des professeurs de Montréal d'accepter d'inclure dans notre entente locale une clause qui protège les regroupements à plus de deux niveaux d'études dans les écoles alternatives.

Nous sommes des enseignantes et enseignants de l’école alternative Rose-des-Vents, membres de l’Alliance depuis en moyenne une vingtaine d’années. Notre école fait face à plusieurs problématiques quant au statut particulier et ce depuis plusieurs années. Quasi à chaque année, notre projet éducatif est remis en cause par notre syndicat l’Alliance prétextant des irrégularités dans notre fonctionnement. Nous devons sans cesse faire de fastidieuses démarches pour conserver notre statut et respecter notre projet éducatif.

Nous fêtons les trente ans d’existence de notre école cette année. Nous avons tenté tant bien que mal de maintenir toutes ces années le projet éducatif présenté initialement par une équipe de parents et d’enseignants fondateurs innovateurs, remplis d’espoir pour une éducation concordant avec une poursuite de la vie familiale et de valeurs précises telles le respect, l’individuation et l’engagement. S’ajoutent à ces valeurs celles d’autonomie, de créativité, d’innovation…

Le MELS, tout gouvernement confondu, est des plus ouvert à l’innovation et accepte ces projets éducatifs pour autant que le programme prescrit soit respecté, ce qui est le cas. Cependant, le pouvoir de décision revient aux commissions scolaires et aux syndicats.

Un regroupement des écoles alternatives, le RÉPAQ http://repaq.org/ existe depuis plusieurs années. Nous nous réunissons régulièrement et travaillons en collaboration pour l’avancement des écoles au Québec (parents, enseignants et directions). Après plusieurs années de consultations et un réel travail de démocratie, nous avons statué sur des conditions, lignes directrices d’une école alternative http://repaq.org/wp-content/uploads/REPAQ-conditions-final-spread-lr.pdf

Une de ces conditions est d’avoir des groupes d’âges multiples http://repaq.org/bibliotheque/documents-de-reflexion/ .

«Nous considérons le regroupement d’élèves d’âges
multiples plus proche de la vie sociale réelle, et ainsi
un facteur déterminant d’apprentissage pour l’élève;
nous le privilégions dans chacune des classes d’une
école publique alternative et dans les différents
projets vécus collectivement dans l’école.»

Cette condition est vécue depuis la naissance de l’école Rose-des-Vents et remise en cause par notre syndicat. Cependant, à chaque année, nous devons faire la demande à la commission scolaire et au syndicat afin qu’ils entérinent notre projet éducatif.

Nous savons qu’au SEPÎ, syndicat de la pointe de l’île (http://www.sepi.qc.ca/ et qu’au SEOM, syndicat de l’enseignement de l’ouest de l’île (http://seom.qc.ca/ une clause existe dans ce sens et permet aux écoles alternatives ou à statut particulier de conserver et de respecter leurs projets éducatifs sans être remis en cause à chaque année.

Ex. :

« 8-7.02 GROUPE À PLUSIEURS ANNÉES D’ÉTUDES (NIVEAU PRIMAIRE) Les parties conviennent de remplacer le paragraphe D) de la clause 8-7.02 de l’entente nationale par: Si l’école compte cent (100) élèves ou plus de niveau primaire, un groupe ne peut être formé de plus de deux degrés consécutifs. Telle modalité ne s’applique pas à l’école Albatros. » Extrait de l’entente et arrangements locaux entre la commission scolaire de la Pointe de l’île et le syndicat de la pointe de l’île. Albatros étant une école alternative!

« 8-7.00 CONDITIONS PARTICULIÈRES 8-7.02.D) Groupe à plus d’une année d’études (niveau primaire) (arrangement local) Dans le cas où les groupes à plus d’une année d’études ne peuvent être évités, un groupe ne peut être formé d’élèves de plus de deux (2) années d’études. Le dépassement du nombre d’élèves d’un groupe à plusieurs années d’études s’établit à compter de la moyenne au lieu du maximum et la compensation est calculée en conséquence.

La présente clause ne s’applique pas aux établissements où la nature même des projets éducatifs (précisément les écoles alternatives) implique des regroupements d’élèves de plus d’une (1) année d’études. » Extrait de l’entente et arrangements locaux entre la commission scolaire Marguerite Bourgeois et le syndicat de l’enseignement de l’ouest de l’île http://seom.qc.ca/entente-locale/ .

Il semble, encore une fois, fastidieux d’obtenir une entente particulière concernant les groupements d’âges entre la CSDM et notre syndicat Alliance. En fait, il semble que c’est davantage notre syndicat qui se rebute à ajouter une telle clause à l’entente locale!

Nous comprenons difficilement la crainte qu’engendrent les groupes à âges multiples puisque ceux-ci ne s’adressent qu’à des écoles à statut particulier dont les écoles alternatives. C’est une histoire de projet éducatif. Notre fonctionnement et nos méthodes d’enseignement nous permettent d’enseigner à des groupes d’âges multiples sans surcharge de travail, ce qui, nous le concevons, est beaucoup plus ardu dans un contexte dit « traditionnel »!

Nous réclamons le droit de décider de vivre notre pédagogie selon nos critères et de pouvoir respecter notre projet éducatif selon nos croyances et nos valeurs. Nous souhaitons simplement un ajout à ladite clause, tout comme les autres syndicats ont réussi à faire avec leur commission scolaire.

Des tentatives de discussion avec notre commission scolaire et notre syndicat se sont avérées infructueuses. S’avérant cela impossible pour les années à venir, nous entamerons des actions afin de nous faire entendre.

Néanmoins, nous espérons pouvoir arriver à une entente pour le bien-être de nos enfants dans le maintien de nos valeurs éducatives.

L’équipe enseignante de RDV (Rose-des-Vents)

4315 Beaubien E, Montréal



Enseignantes et enseignants de l'école Rose-des-Vents compte sur vous aujourd'hui

Enseignantes et enseignants de l'école Rose-des-Vents a besoin de votre aide pour sa pétition “catherine.renaud@alliancedesprofs.qc.ca: Sauvons les classes multiâges à plus de 2 niveaux dans les écoles alternatives du Québec!”. Rejoignez Enseignantes et enseignants de l'école Rose-des-Vents et 1 130 signataires.