Interdire le commerce d’ivoire au Canada #IvoryFreeCanada

0 have signed. Let’s get to 1,000,000!


Anglais

Serons-nous la génération qui a permis l’extinction des éléphants?

Plus de 20,000 éléphants sont tués à chaque année pour leur ivoire. Les scientistes et les conservationnistes disent qu’à ce rythme, les éléphants d’Asie et d’Afrique auront disparus pendant notre vie.

Lors de la dernière réunion de l’UICN, le congrès mondial de la nature, le Canada était l’un des quatre pays s’opposant à la fermeture des marchés intérieurs d’ivoire.

Le commerce de l’ivoire est extrêmement lucratif sur le marché noir. Il existe des cartels de terroristes tels que l’Armée de Résistance du Seigneur qui utilisent des fusils AK-47 à partir d’hélicoptères pour massacrer des troupeaux d’éléphants. En 1980, l’Afrique comptait plus de 1.3 millions d’éléphants. Aujourd’hui, il en reste environ 415,000. En moins de 40 ans, 70% des éléphants ont disparu.

En 1989, la CITES, (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction) a rendu la vente d’ivoire illégale à travers le monde. Cependant, chaque pays crée sa propre loi concernant la vente d’ivoire sur son territoire. Lorsque le commerce est permis, l’ivoire qui a été braconné après 1989 se retrouve sur le même marché que l’ivoire qui a été recueilli avant 1989. Il est très difficile de différencier l’ivoire selon sa date d’acquisition. La seule façon de protéger les éléphants est de bannir TOUT le commerce d’ivoire des éléphants.

La Chine est le pays qui consomme le plus d’ivoire au monde. Cependant, ils ont fermé leur commerce d’ivoire à la fin de 2017. Le Canada ne pourrait-il pas faire de même?

Le 1er mars 2018, les États-Unis ont levé l’interdiction d’importer des trophées d’éléphants. Si les États-Unis ne peuvent pas protéger les éléphants, le fardeau retombe sur le reste de la planète pour protéger cette espèce emblématique.

Nous pensons qu’une nouvelle législation pourrait protéger les éléphants ainsi que le commerce des narvals et des morses. Nous demandons au gouvernement du Canada :

  1. d’interdire tout commerce intérieur d’ivoire d’éléphants;
  2. de rendre illégale toute importation, exportation et réexportation d’ivoire d’éléphants.

Faisons du Canada un des nombreux pays à changer sa loi afin de permettre au plus grand mammifère de la planète de survivre avant qu’il ne soit trop tard.

Merci de signer et partager notre pétition: ensemble nous pouvons faire la différence.

Sincèrement,
Fran Duthie
Président, Elephanatics
www.elephanatics.org 

Crédit photo: Larry Laverty