Non à la remise en cause des congés d’été à PSA !

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


Nous, salariés de PSA, CDI, CDD et intérimaires,

Nous, salariés des entreprises sous-traitantes, fournisseurs et prestataires

Nous demandons que nos congés d’été soient maintenus en l’état, et que la direction revienne sur son projet de les réduire à 2 semaines et de les décaler jusqu’au 31 août 2020.

Sous prétexte du Covid-19, la direction de PSA veut faire main basse sur nos congés.

Elle veut aussi pouvoir nous prendre une semaine de congés pour la placer quand ça l'arrange, y compris à la place du chômage partiel.

Nos congés nous appartiennent.

Beaucoup de salariés ont déjà prévu leurs congés d'été et ont engagé des dépenses que la direction a déjà annoncé qu’elle ne rembourserait pas.

Alors on n'est pas d'accord !

Si la direction veut faire tourner ses usines pendant l'été, qu’elle embauche du monde pour nous remplacer en instaurant un roulement pour tous les salariés.

Nos congés ne sont pas à la disposition de PSA !