NON A LA LIMITATION DES DROITS DE PÊCHE DES FRANÇAIS DANS LES EAUX ANGLO-NORMANDES

NON A LA LIMITATION DES DROITS DE PÊCHE DES FRANÇAIS DANS LES EAUX ANGLO-NORMANDES

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Association pour la promotion des ports de Granville a lancé cette pétition adressée à Autorités publiques en charge de la pêche dans la baie de Granville

Avec l’Association pour la Promotion des Ports de Granville, nous disons

NON A LA LIMITATION DES DROITS DE PÊCHE DES FRANÇAIS DANS LES EAUX ANGLO-NORMANDES

Depuis le 1er janvier 2021, suite au Brexit, les accords de la baie de Granville qui permettaient aux navires normands et bretons de pêcher dans les eaux territoriales des îles anglo-normandes sont remis en cause par les autorités jersiaises et du Royaume-Uni.

Cette rupture des accords avec la France compromet l’ensemble de la filière pêche. Ce sont plus de 300 navires dont les droits de pêche seraient limités, voire supprimés. 2000 emplois risquent de disparaitre.

Nous demandons aux autorités britanniques et jersiaises de respecter les accords signés avant le Brexit.

Nous demandons aux autorités françaises d’être solidaires de la filière pêche de la baie de Granville.

Nous demandons à la Commission européenne de trouver une solution acceptable sur les deux rives de la Manche.

Nous soutenons de manière indéfectible la pêche artisanale traditionnelle parce qu’elle est un des piliers de notre culture. Rien ne devrait empêcher les populations riveraines de la baie de Granville de vivre en bonne intelligence et de gérer ensemble la ressource marine.

Pétition adressée à

Madame Annick Girardin, ministre française de la mer

Monsieur Ian Gorst ministre jersiais des Affaires étrangères

Monsieur Gregory Guida ministre-assistant jersiais en charge de l'environnement,

Monsieur Jean-Yves Ledrian, ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères,

Monsieur Virginijus Sinkevičius, commissaire européen aux Affaires maritimes et à la Pêche.

Plus de détails sur https://www.appg50400.org/

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !