Oui au floutage des visages des forces de l'ordre

Oui au floutage des visages des forces de l'ordre

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Angus SWANN-MILO a lancé cette pétition adressée à Autorités et à

Ne nous trompons pas de débat. Il est inacceptable de parler de violences policières de manière générale quand il s'agit de cas exceptionnels. Et quand bien même  :

Flouter le visage permet d'éviter de livrer en "pâture", notamment à la haine régnant sur les réseaux sociaux, l'identité d'une personne qui a agi dans un contexte que la vidéo souvent ne montre pas. C'est éviter, au delà de la haine en ligne,d' inciter les gens à faire "justice" eux mêmes. Souvenez vous de Magnanville, de ce couple tué à domicile.

Nous floutons bien le visage de tueurs, de truands, de casseurs. Nous leur appliquons la présomption d'innocence et nous ne le ferions pas à l'égard des forces de l'ordre ? Montrer le visage c'est juger, sans contexte. C'est pouvoir détruire une identité, sans recours.

Montrer les images à tout prix, quand nous sommes si procéduriers quand il s'agit de la nôtre, est partir d'un à priori hostile aux forces de l'ordre. Je ne me sens pas en danger lorsque je les croise. Et souvenez vous des policiers brûlés dans leur voiture en 2016, par une horde de visages cagoulés. Ils n'ont pas sorti leurs armes. Aurions nous eu cette présence d'esprit ?

Enfin avouons que les forces de l'ordre, j'ose le dire, ont le plus souvent le droit de servir de cible et la justice leur tombe dessus à la moindre erreur. Recevoir pavés, peinture, feux d'artifices sans pouvoir répliquer est disons...fréquent.

En cas d'abus,

Flouter les visages pour une diffusion publique n'interdit aucunement de porter le film original à la justice afin qu'il serve de preuve,

Flouter les visages pour une diffusion publique permet tout de même de diffuser l'éventuelle "bavure". Pas besoin du visage.

N'oublions pas que la liberté donne des droits mais impose des devoirs. Ces mêmes forces de l'ordre que certains voient comme l'ennemi, nous les applaudissons quand survient l'attentat. Puis la nuit passe et les à priori reviennent.

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !