Autorisez Foued à être traité contre sa leucémie

0 a signé. Allez jusqu'à 15 000 !


Bonjour je me présente,

Je m’appelle Foued, j’ai 35 ans, je suis incarcéré actuellement au centre de détention de Nantes.
Je suis condamné à une peine de 7 et 6 années et il me reste aujourd’hui 10 ans à faire.

On vient de me détecter une leucémie aiguë myéloblastique (cancer de la moelle osseuse et du sang).

Certes je suis un voyou aux yeux de la société mais ni un meurtrier, ni un violeur et encore moins un terroriste. Si aujourd’hui on a créé cette pétition, c’est parce que j’ai besoin de votre aide.

L’hôpital dans lequel je suis actuellement m’a mis dans une chambre carcérale, je suis gardée 24h sur 24, ce qui est normal mais les policiers de Nantes ne veulent pas porter les tenues stériles pour que je puisse bénéficier de mes soins, je devrais être normalement dans une chambre stérile. 

L’hôpital se voit donc contraint de faire des soins minimum c'est à dire transfusions et médicaments pour repousser ma maladie, or les médecins ont bien stipulé que je dois faire de la chimio intensive ou ma maladie me prendrait très vite.

Mes conditions d’hospitalisation sont anormales, la police m’a fait dormir attaché toute la nuit à mon lit, tout ça parce que j’ai refusé de me mettre nu à la sortie d une visite famille. Je vois ma famille selon leur humeur, soit 1 visite par jour de 60 mn du lundi au vendredi de 15h à 17h sachant que ma famille vient de Paris pour moi...

Les médecins ne veulent pas me garder à l’hôpital sous prétexte qu’ils ne peuvent travailler dans ces conditions.
Ils m’ont placé un cathéter mais toujours pas de chimio intensive à ce jour, j ai eu des points de suture car celui-ci bouge.

Hier ma grande soeur est venue et m’a trouvé très affamé (car je ne mange que ce qu’on me donne et ce n’est pas assez). Mes draps étaient plein de sang. On m'a remis des draps propres et dit que c’était à moi de les changer. Sauf erreur de ma part, c’est aux aides soignantes de le faire. Donc j’ai refusé!

Ils veulent me transférer à Rennes, mais il y a pas d’unité stérile. La police insiste fortement pour que je signe une décharge... ils veulent juste se débarrasser de moi!!!

Un des plus gros terroristes actuellement incarcérés a tout dans sa cellule, fait du sport, a des parloirs... et moi juste un lit et je ne peux même pas me lever.

Aujourd'hui je suis encore plus affaibli.

Est ce normal de me laisser mourrir à petit feu??? N’ai-je pas le droit à des soins comme toute personne malade???

Je ne demande pas d'argent, uniquement votre soutien en signant, partageant et parlant autour de vous de ma cause.

Encore merci.

Foued.