Contre la proposition de loi visant à interdire la diffusion d’image des forces de l’ordre

0 a signé. Prochain objectif : 150 000 !


Le 26 mai 2020, sans aucun bruit médiatique, a été déposée la proposition de loi n°2992 par Mr Éric Ciotti , visant à rendre non identifiables les forces de l’ordre lors de la diffusion d’image dans l’espace médiatique.  Nous pouvons trouver dans cette proposition de loi la chose suivante :

« L’article unique prévoit que la diffusion par quelque moyen que ce soit et quel qu’en soit le support, de l’image des fonctionnaires de la police nationale, de militaires, de policiers municipaux ou d’agents des douanes soit punie de 15 000 € d’amende et 1 an d’emprisonnement » 

L’application « urgence violence policière » sortie récemment et visant à filmer en directe la police y est nommément cité. 

 

Dans un climat où la police bat, viole, mutile et tue habitants des quartiers et manifestants, la possibilité de la filmer et de récolter les images constitue un outil précieux de lutte et de justice, et jusqu’à lors parfaitement légal, malgré la désinformation à l’œuvre. Il n’est pas donc pas étonnant que l’on cherche à enlever aux individus les possibilités de se défendre face à l’impunité policière, et surtout celle qui permet de montrer explicitement la violence de celle ci. Restons mobilisés.