Arrêtons la construction de la route inutile RD924 à Plaisance du Touch

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Le 8 juillet 2017, Monsieur le Préfet et Monsieur le Président du Conseil départemental ont délégué la maîtrise d'ouvrage à la commune de Plaisance du Touch pour la réalisation d'un tronçon de la route départementale 924. Ce tronçon  prétend relier la RN124 jusqu'au futur rond point de la RD24 en passant par le rond point à réaliser sur la RD24.

Ce tronçon ne dessert réellement que le projet de centre commercial
"Val Tolosa" et rien d'autre.

Il amènera encore plus de véhicules sur les RD24 et RD82, déjà surchargées aux heures de pointe, créant un effet d'entonnoir sur ces routes.

Cette RD924 dégrade notre environnement et met en péril des espèces protégées de faune et flore. Elle contribue à l'imperméabilisation de nos sols, augmentant ainsi dangereusement les eaux de ruissellement.

Cette route est un désastre économique pour la commune de Plaisance du Touch. Les travaux sont estimés à 12 M€ dont 4 M€ à la charge de la commune et 8 M€ à payer par UNIBAIL, le promoteur de "Val Tolosa".

Le 28 décembre 2017, le Conseil d'État a confirmé l'annulation du 2ème permis de construire, délivré par le Maire de Plaisance du Touch, pour ce centre commercial.

C'est le sixième revers devant la justice pour UNIBAIL et le Maire de Plaisance.

Si UNIBAIL renonce à réaliser son centre commercial,
payera-t-il les 8 M€ pour rien ?

 

Les commissaires enquêteurs déclarent que la commune a réalisé les défrichements (engendrant notamment des destructions d'espèces protégées) (Confère l'enquête n°E17000095/31 page 72 – Rapport d'enquête) et que le maire a lancé un appel d'offre de 12 millions d’euros pour la réalisation des travaux de la RD924, avant l’avis de la commission d’enquête et même avant que l'intérêt général du projet soit prononcé.

À la page 19 du document "Autorisation de créer un nouvel accès sur la RN 124, classé route express" les mêmes enquêteurs s’interrogent sur l’opportunité de ce projet au regard du développement durable et des nouveaux modes de consommation et posent la question ;
"La RD924 associée à Val Tolosa sont-ils toujours des projets adaptés aux enjeux de 2017 ?"

 

Nous demandons à Monsieur Escoula, Maire de Plaisance du Touch, d'arrêter tous les travaux sur le chantier de cette route départementale 924.

 

Nous demandons à Mesdames les conseillères et Messieurs les conseillers départementaux de décider que ce projet de route départementale ne relève pas de l’intérêt général.

 

Nous demandons à Monsieur le Préfet de la Haute-Garonne et de l'Occitanie de s'opposer au projet du centre commercial "Val Tolosa".



Carlos compte sur vous aujourd'hui

Carlos ESTEVAO a besoin de votre aide pour sa pétition “Arrêtons la construction de la route inutile RD924 à Plaisance du Touch”. Rejoignez Carlos et 736 signataires.