Arrêt des frais sur les incidents bancaires des personnes en situation précaire

0 a signé. Allez jusqu'à 35 000 !


Il est inadmissible qu'une population en difficulté financière fasse la richesse des banques!

Selon 60 Millions de consommateurs, l’ensemble des frais liés aux incidents de fonctionnement représentent 30 à 35 % du chiffre d’affaires des banques de détail, soit 6,5 milliards de chiffre d’affaires chaque année.

N'est-ce pas un scandale? On ne peut pas accepter que les banques s'enrichissent en appauvrissant davantage une population suffisamment touchée par la conjoncture actuelle.

La démesure des coûts facturés au client, agios, frais d’incidents, dès qu’un découvert est dépassé ou qu’un paiement est rejeté, grève plus lourdement un budget insuffisant et empêche clairement le client de redresser sa situation financière.



Gisele compte sur vous aujourd'hui

Gisele GALLARDO a besoin de votre aide pour sa pétition “Arrêt des frais pour incidents bancaires pour les faibles revenus”. Rejoignez Gisele et 28 501 signataires.