En mars dernier, le gouvernement a annoncé une réduction de plus de 8 pour cent sur trois ans du budget de l’Agence canadienne de développement international (ACDI). Cette coupure de 319 millions $ équivaut au coût de l’un des soixante-cinq avions de chasse F-35 que le gouvernement souhaite acheter.

Demandons au gouvernement fédéral d’annuler les coupures à l’ACDI et de rétablir le financement dans le Budget 2013!

NOUS POUVONS NOUS LE PERMETTRE
La coupure de 319 millions $ est inférieure à 10 $ par Canadien (ou 3 $ par année). Aider les pauvres ne vaut-il pas cinq grands cafés pour vous?

LA PLUPART DES CANADIENS SONT D’ACCORD
Les sondages confirment que la majorité des Canadiens croient que nous avons une obligation morale d’aider les gens des pays en développement. Plus de la moitié estime que c’est au gouvernement fédéral qu’il revient de répondre à cette obligation.

L’AIDE PRODUIT  DES RÉSULTATS
Depuis 1990, le nombre d’enfants qui meurent avant l’âge de cinq ans a chuté de 12 à 6,9 millions. Le nombre d’enfants non scolarisés a baissé de 30 millions dans la dernière décennie pour se chiffrer à 61 millions.

Des compressions dans le budget de l’aide international occasionneraient des reculs dans la lutte contre la pauvreté dans le monde. C’est pour cela que nous demandons au gouvernement d’annuler ces coupures.

www.AnnulonsLesCoupures.ca

Lorsque vous signez la pétition, nous vous invitons à ajouter vos commentaires sur l’importance d’annuler les coupures en répondant à la question « Why is this important to you? » (« Pourquoi cette cause vous tient-elle à coeur? »).

Cliquez ici pour la version anglaise de cette pétition.

Letter to
Le ministre des Finances L'Honorable Jim Flaherty
Le ministre de la Coopération internationale L'Honorable Julian Fantino
Premier ministre du Canada Le Très Honorable Stephen Harper
Le Canada a une obligation morale d’aider ceux dans le monde en développement; les ressources canadiennes ainsi que l’expertise technique sont nécessaires pour atténuer la pauvreté dans le monde.

Pourtant, le budget fédéral de 2012 a annoncé une réduction du financement de l’Agence canadienne de développement international de 319 millions $ sur trois ans. Des compressions budgétaires touchant le développement international nuiront aux familles pauvres dans les pays en développement.

Je demande au Gouvernement du Canada d’annuler les coupures faites dans le budget de l’Agence canadienne de développement international et de rétablir le financement, au minimum, au niveau de 2011.