Petition Closed

Sauvons la rue Dénoyez !

Pour se mobiliser contre un projet immobilier qui menace les spécificités de cette rue unique en son genre, ciment de la mixité sociale et culturelle du quartier du Bas-Belleville.

C'est l'histoire d'une petite rue située à Paris, dans le quartier de Belleville…

C'est une rue où la magie de la mixité entre les communautés fonctionne.

Une rue où l'on vient visiter les ateliers d'artistes,

Une rue où la culture street-art est vivante et décomplexée,

Une rue l'on se promène, où l'on se sent bien,

Une rue où chacun à sa place,

Une rue qui est le ciment social de tout le quartier du Bas-Belleville. 

Cette rue, c'est la rue Dénoyez. 

La rue Dénoyez est devenue en quelques années un point d'attraction culturel et touristique majeur du quartier du Bas-Belleville. Cet effet vertueux est la conséquence d'un urbanisme raisonné, du dynamisme des artistes de la rue et de la participation active des habitants à la vie du quartier. Ce savant cocktail fait de ce bout de rue un lieu plein de charme, ce qui profite largement à la qualité de vie des habitants des alentours et à la réputation de mixité équilibrée du quartier.

Mais cette rue est menacée par un projet immobilier qui a été voté par la mairie du 20e et qui doit apparemment démarrer en juillet 2015. Les habitants de la rue, particulièrement impliqués et réunis en associations, n´ont pas été concertés en amont sur ce projet, ce qui va à l'encontre des principes de démocratie participative de la ville de Paris.

Ce projet mettrait en péril des années d'efforts, de rapprochement entre les communautés et de ré-humanisation d'une rue qui fût considérée comme un endroit infréquentable jusque dans les années 2000. 

Cette pétition, lancée par l'association "Fais ta rue", regroupant des habitants, artistes et commerçants de la rue Dénoyez, a pour objectif de sensibiliser la Mairie de Paris à l'importance de cette petite rue Dénoyez pour l'équilibre du quartier, tant sur le plan culturel, que social, touristique et économique.

Nous souhaitons que la rue Dénoyez reste un lieu unique et magique. C'est pourquoi il faut agir ensemble pour l'avenir de la rue Dénoyez : 

- OUI pour préserver le Street-art et valoriser cet espace culturel et touristique unique dans Paris.

- OUI pour un espace partagé où la sécurité de tous est assurée (rue piétonne et sécurisée).

- OUI pour un espace qui favorise la mixité sociale.

- OUI pour un espace où les ateliers d'artistes, les associations et le commerce de proximité facilitent la rencontre et la convivialité.

- OUI pour un projet qui inclue et fasse participer les habitants.

Mais qui sommes-nous pour vouloir sauver la rue Dénoyez ? 

« Sauvons la rue Dénoyez » est un mouvement né spontanément en réaction à la rumeur de ce projet immobilier de grande envergure qui menace directement ce qui fait la particularité de ce quartier. 

Ce mouvement a engendré un collectif informel réunissant les membres de l’association « Fais ta rue » (active depuis près de 12 ans), un grand nombre d'habitants de la rue (majoritairement des locataires), des artistes occupant (ou pas) des ateliers pour leur activité artistique, ainsi que les patrons de bars et restaurants de la rue (Les Folies, Le Vieux Saumur, Félicity Lemon, Le Barbouquin…). Ce collectif rassemble donc la grande majorité des acteurs de la rue.

Les intentions de ce collectif visent à préserver l’esprit de la rue dans son ensemble.

Aucun de ses membres n’a d’intérêt direct dans lutte contre ce projet, hormis le Vieux Saumur » menacé de destruction.

L’objectif est clairement de sauvegarder l’âme d’un quartier mythique tout en préservant le bien être de tous ses habitants.

L’important pour nous est de rassembler ceux qui aiment la rue Dénoyez pour ce quelle est, dans un esprit positif de concertation.

De quoi souhaitons-nous de sauver la rue Dénoyez ?

Nous avons eu connaissance de deux appels à candidature présentant les grandes lignes du projet.

Apparemment, ce projet porte sur deux parcelles :

1- Du 18bis au 22bis rue Denoyez.

Cette parcelle correspond à une série de charmants petits immeubles faubourien du 19e, limité à un étage.

Typique de l’arrondissement et aujourd’hui intégralement recouverts de graffitis, ces bâtiments sont l’un des atouts de la rue et certainement le bloc d’immeuble le plus photographié de Belleville. 

Ils confèrent à la rue le charme et l’authenticité que chacun aime à contempler en déambulant dans le quartier. 

Ces édifices comptent 8 espaces d’environ 40 m2 chacun, dont 4 sont occupés (un par un duo d’artistes plasticiens, un par l’association « Friche et nous la Paix » qui expose régulièrement des artistes, un par l’association « Trace » et un par l’association « La Maison de la Plage ».) Les quatres autres locaux potentiels sont malheureusement aujourd’hui fermés et inexploités.

La mairie souhaite démolir cette parcelle pour y construire 18 logements sociaux et une crèche de 50 berceaux.

Nous pensons que ce projet est une erreur car il ne préserve ni les ateliers, ni les bâtiments qui font l’identité du Bas-Belleville.

Si projet il doit y avoir, nous proposons qu'il consiste en une réhabilitation des bâtiments donnant sur la rue Dénoyez et l’affectation des 8 locaux sur rue à des activités créant du lien social (artisans, artistes, commerces de proximité, café associatifs, associations…).

Cette volonté s’inscrit dans la continuité du combat qui avait permis de sauver le « Relai de Poste », un bâtiment situé à l’autre extrémité de la rue (Angle rue Dénoyez, rue Ramponeau, bd de Belleville).

Après concertation avec le conseil de quartier, la mairie avait abandonné son projet de céder ce bâtiment à des promoteurs et lancé une magnifique restauration en privilégiant l’installation au rez de chaussé de petits commerces de proximité (il y a aujourd’hui un café associatif « Le Barbouquin », un restaurateur de meubles anciens et une épicerie).

La restauration du relai de poste est un réussite et nous demandons que le reste de la rue soit l’objet de la même attention.

2- Du 22bis au 10 rue de Belleville.

Cette parcelle englobe l’ancien Hôtel Dénoyez, le bar « Le Vieux Saumur », la quincaillerie « Paris Est Décoration » et le supermarché chinois.

La mairie souhaite réhabiliter ces bâtiments pour y construire 29 logements sociaux et un local d’activité. 

Nous apprécions que le projet consiste en une réhabilitation des bâtiments, mais regrettons fortement qu’un seul local d'activité soit prévu là où il y en avait déjà trois grands.

A qui pourrait être loué cet immense local commercial ? Quelle société aurait les fonds nécessaires pour louer/exploiter une telle surface sinon un grand groupe ?  Devons-nous nous attendre à l'implantation d'une grand enseigne comme Monoprix, Darty un autre mastodonte de la distribution, comme Rue Bichat.

(Je vous invite d’ailleurs à prendre connaissance de la mobilisation du collectif StopMonop, qui se bat contre un projet similaire prévu à l’angle des rues Bichat et Faubourg du Temple.)

Pour cette parcelle, nous souhaitons que soient privilégiées des petites surfaces correspondant aux besoins réels des habitants et favorisant la diversité des cultures et le commerce de proximité.

Nous proposons par ailleurs, qu’une partie de cette parcelle (L’espace de stockage de la quincaillerie, situé à l’opposé de la rue de Belleville) soit utilisée pour accueillir le projet de crèche.

Donc, si vous aimez la rue Dénoyez, si vous souhaitez préserver l’architecture typique des faubourgs parisiens, si vous voulez que le Street-Art continu de s’exprimer en toute liberté sur ces murs, si vous pensez que 12 locaux d’activité valent mieux qu’un, Si vous souhaitez que Paris reste une ville ou l'on vit et non pas une une cité dortoir, alors signez la pétition !

Si vous souhaitez plus d'information ou être informé de l'évolution de notre mobilisation, suivez la page Facebook.

FAISONS LA RUE DENOYEZ ENSEMBLE

 

This petition was delivered to:
  • Ministre de la Culture et de la Communication
    Fleur Pellerin
  • Maire de Paris
    Anne Hidalgo


    Cédric BORDERIE started this petition with a single signature, and now has 11,055 supporters. Start a petition today to change something you care about.