Pétition fermée

Non à la privatisation des PV !

Cette pétition avait 2 408 signataires


La Mairie de Paris envisage de privatiser la verbalisation du stationnement. Elle voudrait qu’une entreprise privée ou une société d’économie mixte fasse le travail des 1.600 agents de surveillance de la Ville de Paris qui dépendaient de la Préfecture de Police et que la ville veut affecter à d'autres missions.

Pourquoi ? Pour mieux remplir les caisses de la ville… La ville espère collecter ainsi 300 millions d’euros et compenser en partie la baisse des dotations budgétaires de l’Etat à la collectivité parisienne, austérité oblige ! Elle pense qu’en externalisant, l’incitation à un rendement sera plus efficace…

Refusons la privatisation de ce qui doit rester une fonction régalienne qui ne devrait pas échapper à l’État (Préfecture de Police) pour être confiée à la collectivité. Et ce n’est pas à une entreprise privée qui cherchera à dégager du profit, comme on l'a vu avec la privatisation des autoroutes, d’accomplir cette tâche ! Quelle garantie qu’elle ne soit pas sous la pression des maires, des demandes de passe-droits pour faire sauter les PV de certains ?

Il faut faire respecter la réglementation du stationnement et réduire la place de la voiture dans l’espace public pour lutter contre la pollution. Mais ça ne passe pas par la privatisation de la verbalisation du stationnement !

Signez la pétition :

Madame Hidalgo, renoncez à la privatisation des PV !



Danielle compte sur vous aujourd'hui

Danielle SIMONNET a besoin de votre aide pour sa pétition “Anne Hidalgo: Non à la privatisation des PV !”. Rejoignez Danielle et 2 407 signataires.