Alerte Foyer de GALE cité EUROFAC Gradignan : Pour des Mesures Adaptées, Urgence Sanitaire

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Depuis 2015, tout prouve que notre cité EUROFAC à Gradignan, est un réel foyer de GALE récidivante toute l'année, qui ne cesse de nous ré-infester en boucle 2 fois par an, ce qui nous empêche de vivre nos vies personnelles normalement, de travailler ou de suivre nos études dans de bonnes conditions, en nous prenant tout notre temps, notre argent & notre énergie pour la dés-infestation quotidienne de nos appartements & notre linge, qui nous coûte une fortune en traitements, lessive, lavomatics, gaz acaricide toxique & néfaste pour notre santé, papiers hygiéniques, désinfectants, etc..

Depuis le printemps 2017, ceci a été maintes & maintes fois confirmé & re-confirmé par les 4 pharmacies les plus proches d'EUROFAC (encore récemment le 28 mars 2018, & tous les mois depuis septembre 2017), ainsi qu'au printemps 2017 par les témoignages de plusieurs voisin-e-s de plusieurs tours de notre cité surpeuplée où la très grande promiscuité (8 tours de 10 étages, 12 appartements par étage) favorise la contagion & la ré-infestation chronique du parasite de la GALE qui comme chacun-e sait est des + contagieux.

Aussi, la laverie la + proche se situe à 1 km, & la moitié des appartements sont trop petits (15m2) & ne sont pas équipés pour installer des lave-linges, ce qui fait qu'avec cette très grande promiscuité & notre précarité qui nous empêche d'avoir les moyens suffisants pour traiter nos appartements & notre linge, nous sommes forcément la population la + touchée par ce retour de la GALE depuis plusieurs années déjà.

Début septembre 2017, a été constaté par une des victimes, Mme B. (qui venait tout juste d'être ré-infestée pour la 3 ème fois en 3 ans à EUROFAC, & pour la 2ème fois en 2017, & ce à son retour de vacances alors qu'elle était guérie depuis le mois de juin) une couche de crasse noire & humide dans l'intérieur de la poignée de la seule porte du Local-Poubelles d'une des tours d'EUROFAC, porte par laquelle passe une centaine de personnes chaque semaine, ainsi que dans tout le local-poubelles qui était noir de crasse humide (sol, murs, plafond, porte, intérieur de poignée de porte).

Ceci nous fait courir un risque sanitaire grave de contagion entre voisin-e-s de toutes sortes de parasites ou virus : GALE, staphylocoques, verrues, grippe, etc..
D'autant plus grave qu'en début de mois de septembre, la chaleur de fin d'été & l'humidité saisonnière qui revient fait proliférer les acariens de la GALE, comme cela a été observé par les études menées sur ce parasite, dont le pic de nombre de cas est saisonnier, & se situe chaque fin d'été & chaque automne.

A été constaté aussi par cette même victime que le personnel d'entretien des tours d'EUROFAC est très restreint, en nombre largement insuffisant pour qu'une hygiène correcte puisse être maintenue. En effet après observation, a été remarqué qu'une seule agente d'entretien doit assurer le ménage hebdomadaire dans plusieurs tours de 10 étages, ce qui est physiquement impossible pour une hygiène suffisante, & ce qui démontre que l'agence Nexity-Talence qui gère l'entretien d'EUROFAC fait des profits énormes sur les charges mensuelles au mépris des conditions de travail de cette agente d'entretien qui fait de son mieux, & au mépris de la santé de centaines d'habitant-e-s, ce qui constitue une véritable mise en danger de la vie d'autrui.

C'est un véritable scandale, car dans des tours surpeuplées de 10 étages comme celles d'EUROFAC, où nous sommes si nombreu-x-ses à vivre dans une très grande promiscuité, à utiliser les mêmes portes & ascenseurs, l'hygiène devrait être irréprochable & digne d'un hôpital, car comme chacun-e sait, l'hygiène est la base de la santé publique.

Aussi, nous payons des charges mensuelles sensées nous assurer que les parties communes soient salubres. l'Agence Nexity-Talence qui gère l'entretien des parties communes fait largement suffisamment de profits pour employer + de personnel d'entretien & organiser des contrôles sanitaires réguliers, mais ces contrôles sont hélas inexistants.

Cette agence Nexity-Talence a pourtant été prévenue en septembre 2017 par Mme B., suite à quoi a été constaté une légère amélioration, mais aucune réelle mesure adaptée au problème sanitaire n'a été prise, ni l'emploi de personnel en nombre suffisant, ni aucune campagne de prévention ou d'information auprès des centaines d'habitant-e-s d'Eurofac.

Aussi, après cette légère amélioration de l'hygiène de ce local-poubelle en septembre, même si cette couche de crasse noire & humide a enfin été nettoyée, a été constaté par Mme B. (qui se trouve être une ancienne agente d'entretien dans un lycée) que le ménage n'est toujours pas fait complètement à fond, & que des restes de crasses noire & humide ont été oubliés sur les recoins des poignées de portes de ce local-poubelle, ce qui n'est pas surprenant, car c'est une évidence qu'une seule agente d'entretien, même en se surpassant, ne peut humainement pas assurer un entretien suffisant de plusieurs tours de 10 étages, & a impérativement besoin de + de personnel pour assurer sa tâche qui n'est évidemment pas réalisable pour une personne seule, ne serait-ce que pour le respect de ses conditions de travail.

Devant ce constat, Mme B. a prévenu l'inspecteur de salubrité de la ville de Gradignan Mr Bruno Chefnourry (qu'elle avait déjà prévenu au printemps 2017, quand les pharmacies ont confirmé à cette victime que des cas de GALE ne cessent de se manifester à EUROFAC toute l'année).

Cet inspecteur de salubrité, qui avait déjà affirmé au printemps 2017 que ce serait selon lui a chacun-e de se soigner seul-e, alors que cela semble évident qu'une épidémie de cette ampleur d'un parasite aussi contagieux que la GALE ne peut s'éradiquer que collectivement, a enfin accepté de venir voir ces poignées de portes fin septembre 2017, mais ceci juste après que l'agence Nexity-Talence ait légèrement amélioré l'hygiène de ce local-poubelle, & cet inspecteur a affirmé, malgré les recoins des poignées de portes qui étaient restés sales, que selon lui ce serait "normal" que dans un habitat collectif cela soit "un peu sale"..

Puis, cette même victime, Mme B., a été à une réunion de quartier en novembre 2017 pour alerter Mr le Maire Mr Michel Labardin, qui lui a répondu qu'elle devait écrire au Préfet.. Mais Mme B. a été infestée déjà 3 mois fin 2015 (& pour la 1ère fois de sa vie en 37 ans), puis 4 mois au printemps 2017, puis encore 8 mois depuis septembre 2017, cette victime est donc largement trop débordée par ses soins, sa course bi-hebdomadaire pour obtenir des ordonnances, par le lavage quotidien de ses draps & habits, ainsi que par le traitement quotidien de son appartement qui lui coûte une véritable fortune, & soufre de handicap léger qui affecte sa concentration.

Aussi cette pauvre dame en a fait plusieurs très graves dépressions, car elle a dû abandonner les études qu'elle venait de reprendre en emménageant à Eurofac en 2015, études qu'elle a payé très cher, ainsi qu'une formation rémunérée qu'elle avait commencé en février 2017, & depuis septembre elle ne peut avoir de vie personnelle ni voir sa famille de peur de l'infester. Mme B. n'a donc pas eu le temps d'écrire au préfet, car faisant son maximum pour se débarrasser de cette horrible GALE, elle n'a déjà pas pu avoir ni le moindre repos depuis septembre, ni de noël ni de vacances ni de jour férié ni de weekend, & se sent littéralement esclave de son appartement & de cette tour insalubre, alors qu'elle paie son loyer & ses charges.

Aussi, à l'automne 2017, la gale de Mme B. est devenue infectieuse, elle en a fait une très grave staphylococcie au point que son sang devenait presque orange, & qu'elle souffrait de très douloureuses migraines, & si une docteure ne l'avait pas mise un mois sous antibiotiques, Mme B. ne serait plus là pour en témoigner, Mme B. aurait pu en mourir cet automne 2017 !

Voilà où mènent les économies de budget pour l'entretien des parties communes par l'Agence Nexity-Talence, & le déni des pouvoirs publiques !

Devant la multiplication des preuves par 4 pharmacies de Gradignan qui ne cessent de re-confirmer que la cité EUROFAC est infestée toute l'année par la GALE, ce qui crée des ruptures de stock de produits scabicides dans ces pharmacies, & met en danger toute la population de Gradignan dans les transports en commun & les supermarchés, ainsi que celle du Campus Universitaire qui se situe juste à côté, & dont des echos ont été rapportés récemment (fin mars 2018) par des voisin-e-s que d'autres cas de GALE ont été signalés sur le Campus, la situation devient assez alarmante pour que les pouvoirs publiques sortent enfin de leur déni total & agissent en conséquence pour prendre leurs responsabilités pour leurs concitoyen-ne-s.

Nous montons donc un collectif de locataires pour demander aux agences & syndics de co-propriété de la cité EUROFAC une meilleure hygiène des parties communes par l'emploi d'un plus grand nombre de personnel d'entretien pour éradiquer ce fléau qui nous ré-infeste en boucle 2 fois par an, l'installation d'une laverie, & des mesures adaptées.

Aussi, Mr le Maire Mr Michel Labardin étant au courant du problème au moins depuis novembre 2017, comment se fait-ce que personne, ni la ville, ni l'agence Nexity-Talence, ne prenne de mesures adaptées ?

Nous demandons donc à Mr le Maire de Gradignan Mr Michel Labardin, ainsi qu'à l'inspecteur de salubrité de la ville Mr Chefnourry, d'arrêter de rester dans le déni total & de prendre enfin leur responsabilités pour leurs concitoyen-ne-s, en prenant des mesures adaptées à ce fléau qui met nos vies en danger.

Car la GALE n'est pas une maladie si bénigne qu'on le dit, quand elle est infectieuse cela peut entraîner septicémies & staphylococcies potentiellement mortelles, graves dépressions voire suicides pour les plus fragiles, & cela peut être très grave pour des bébés, des personnes agées, dépendantes, handicapées, ou immunodéprimées, & pour la population précaire qui n'a pas les moyens financiers de désinfecter son environnement, encore moins si cela doit se reproduire tous les ans voire 2 fois par an..

Devant ce grave problème sanitaire, nos pouvoirs publiques pourraient peut-être s'inspirer de pays voisin-e-s comme l'Allemagne, ou de pays surpeuplés à haut risque de contagion comme le Japon, en installant par exemple des laveries communes avec un accès libre compris dans les charges?  Et nous soutenir face à l'agence Nexity-Talence pour qu'elle emploie plus de personnel d'entretien? Aussi, les syndics de co-propriétés d'EUROFAC pourraient peut-être s'intéresser au sort des êtres humains qui habitent ces tours & leur paient des loyers chaque mois ?

Ces questions qui relèvent du respect de la dignité humaine & de la santé publique sont à se poser devant ce constat du réel danger que représente un tel foyer de GALE, qui ne manquera pas de toucher de + en + de monde dans les environs d'EUROFAC si personne ne fait rien. Car ce grave problème sanitaire risque de s'aggraver ce printemps avec la chaleur & l'humidité, & risque de toucher toute la population de Gradignan & du campus Universitaire..

L'urgence pour les pouvoirs publiques de faire le nécessaire pour installer au moins une laverie, quand il en faudrait même plusieurs, & de prendre des mesures adaptées à l'ampleur de ce phénomène n'a jamais été aussi pressante & primordiale, dans l'intérêt collectif de la santé publique !

Cette victime qui a fait ce constat alarmant, Mme B. est une des rares personnes à oser en parler, tant le caractère honteux de cette maladie dû au vieux préjugé reste tenace. Alors que ce n'est pas une honte d'attraper cet horrible parasite, cela arrive aux gens les + propres..

Par contre, que l'agence Nexity-Talence responsable de l'entretien d'EUROFAC & que les pouvoirs publiques soient au courant & restent dans leur déni total à laisser des centaines de personnes mettre en danger leur santé & leur vies sans faire quoi que ce soit pour leur concitoyen-ne-s, c'est une vraie honte & un vrai scandale !

Un slogan récent d'un autre phénomène de société peut donc être utilisé dans ce cas précis:
LA HONTE DOIT CHANGER DE CAMP !

Nous, le collectif "Alerte Citoyenne Danger Épidémie de GALE - EUROFAC "(ACDEG-EUROFAC), vous invitons donc à signer SVP en nombre cette présente pétition afin de mettre les pouvoirs publiques face à leurs responsabilités, notament Mr le Maire Mr Michel Labardin & Mr Bruno Chefnourry inspecteur de salubrité de la ville, & à venir nombreu-x-ses SVP à la réunion de quartier ou Mr le Maire sera présent afin de l'alerter une 2ème fois.

Cette réunion de quartier qui aura lieu le mardi 3 avril à la salle Saint-Géry 1, 5 allée Fernand Lataste à Gradignan, à 18h30, sera une excellente occasion de nous rencontrer, de témoigner, & d'échanger ensemble sur d'éventuelles nouvelles idées qui pourraient nous aider à rendre enfin salubre & humainement vivable cette cité EUROFAC.

Plus nous serons nombreu-x-ses à venir témoigner de ce scandale sanitaire, mieux nous pourrons nous organiser pour déposer une plainte collective contre Nexity-Talence pour mise en danger de la vie d'autrui, afin de demander des dédommagements financiers pour les fortunes gaspillées, & pour le grave préjudice moral des longs mois, voire des années perdues à devoir passer nos vies à traiter nos appartements & nous soigner, & ceci à cause de graves lacunes budgétaires de l'agence Nexity-Talence sur l'hygiène basique & élémentaire, au mépris de la santé publique & de la dignité humaine !

Aussi, pour les personnes les + traumatisées comme Mme B, ensemble, nous pourrons demander des relogements pour insalubrité.

Pour tout cela, il est grand temps pour nous, locataires qui payons nos loyers & nos charges, d'arrêter enfin d'avoir honte de cette maladie, & d'arrêter de nous taire, car ce n'est pas de notre faute si nous attrapons cet horrible parasite à EUROFAC toute l'année, mais à cause de cette agence Nexity-Talence qui méprise gravement la santé publique & la dignité humaine de centaines de personnes pour faire des profits colossaux.

RDV mardi 3 avril salle Saint-Géry 1, 5 allée Fernand Lataste à la réunion de quartier.

SVP venons nombreu-x-ses !


Collectif ACDEG-EUROFAC, Gradignan, 31 mars 2018






Frieda compte sur vous aujourd'hui

Frieda BRAUN a besoin de votre aide pour sa pétition “Alerte Foyer de GALE cité EUROFAC Gradignan : Pour des Mesures Adaptées, Urgence Sanitaire. RDV à la Réunion de Quartier pour alerter le Maire Mr Labardin, mardi 3 avril Salle Saint Géry 1, 5 allée Fernand Lataste, Collectif ACDEG.”. Rejoignez Frieda et 56 signataires.