Mobilisons-nous pour la diffusion des musiques électroniques !

0 a signé. Allez jusqu'à 7 500 !


L’exploitation de la salle l’Espace du Lac par la société Harbel Gastronomie prendra fin le 31 décembre 2017. Cette salle deviendra alors la propriété de la SBEPEC (Ville de Bordeaux, Bordeaux Métropole).

Mobilisons-nous pour que l’Espace du lac devienne une salle dédiée à la diffusion des musiques électroniques !

L’espace du Lac permettant d’accueillir 2000 personnes, bénéficie d’un emplacement idéal pour l’organisation de soirées électro.

Sa localisation au nord de Bordeaux, dans le quartier du Lac n'engendre pas de nuisances sonores. Son infrastructure, son jardin extérieur, la proximité immédiate d’un grand parking sécurisé et éclairé ainsi que son accès en tram et en bus sont des atouts majeurs dans la réussite de l’organisation des évènements qui s’y produisent depuis quatre années. Les soirées Namasté, Harvest Techno, Stormcore, Psygate, SP23, Skullcore et Bordeaux Dub School en sont les exemples.

A ce jour aucune solution de remplacement équivalente n’est trouvée, ni proposée.

Pourtant, La musique électronique se démocratise dans notre ville à travers des événements tels que Bordeaux open air (jardin public), Hors bord festival (bassin à flot), Climax (parc palmer) et Superbéton (base sous-marine)...

Aidez-nous à convaincre que l’espace du lac doit devenir un haut lieu de promotion de la culture électro.

Rejoignez le Collectif  "Touche pas à ma Salle " en signant cette pétition !

Collectif Touche pas à ma Salle 

Contact : touchepasamasalle@gmail.com

Cette pétition sera remise à Alain Juppé, Maire de Bordeaux

Ludovic Martinez, Directeur de cabinet

Jean Louis David, Nicolas Florian, Fabien Robert, Pierre De Gaétan Njikam-Mouliom, Adjoints

Claire Andries Roussennac, Direction générale des affaires culturelles

#touchepasamasalle



Collectif touche pas à ma salle compte sur vous aujourd'hui

Collectif touche pas à ma salle a besoin de votre aide pour sa pétition “Alain Juppé: Mobilisons-nous pour la diffusion des musiques électroniques !”. Rejoignez Collectif touche pas à ma salle et 5 967 signataires.