Petitioning Ministre des solidarités et de la santé Agnès Buzyn

Retrait d'Essure : dispositif médical de contraception permanente dangereux pour la santé.

78,325
Supporters

« Essure est une méthode contraceptive définitive. Elle consiste en l’introduction de micro-implants (petits ressorts) dans les trompes de Fallope par les voies naturelles (vagin et col de l’utérus). Aucune incision n’est nécessaire. Au cours des semaines qui suivent, une réaction naturelle se produit autour des micro-implants et bouche les trompes. Celle-ci empêche les spermatozoïdes d’atteindre l’ovule de sorte que toute fécondation devient impossible. Les ovaires continueront à libérer des ovules mais ceux-ci seront résorbés naturellement par l’organisme. Au bout de trois mois, il est nécessaire d’effectuer un test de confirmation, étape importante et incontournable de la procédure. Ce test permet de contrôler la bonne mise en place des micro-implants et vous libère de toute contrainte. »

Une méthode idéale... Où pas... Les femmes et les mères de famille doivent trop souvent jongler avec un emploi du temps surchargé et trouvent trop rarement le temps de s'occuper d'elles… Miracle, plus besoin de prendre la pilule, plus besoin du préservatif,... puisqu’au bout de trois mois, elle est stérile avec la méthode Essure (méthode dite non invasive et non chirurgicale)! Par choix bien-sûr !

Ce que l’on ne nous dit pas dans cette méthode idéale, c’est qu’après vous n’aurez plus besoin de faire l’amour, puisque vous ne le pourrez plus…  Vous jonglerez entre des règles hémorragiques, des rapports douloureux, des douleurs pelviennes, des douleurs dorsales, musculaires, des perforations d’organes, des cas de cancers ont été rapporté aux USA , des réactions allergiques, auto-immunes,… Et de la fatigue, qui deviendra chronique et peut être même une dépression…

Voilà ce que vivent des milliers de femmes Madame la ministre de la Santé Agnès Buzyn, et qui aujourd'hui peinent dans leur quotidien à gérer la douleur et leur vie de famille! 

Par mesure de précautions, la Haute Autorité de la Santé (HAS) conseille de ne pas utiliser Essure chez les femmes avec une intolérance avérée au Nickel. Les micro-implants sont constitués de fibres de polyéthylène de téphtalates (PET), de nickel-titane et d’acier inoxydable, le nickel, métal de la classe des métaux lourds, reconnu comme le plus allergisant au contact cutané.

Aucun test au nickel n’a été réalisé pour la majorité d’entre nous, où on nous dit que la quantité est tellement infime qu'on ne risque rien et des questions se posent également sur la toxicité des fibres PET.

9970 plaintes de femmes dans la base de données de la FDA (agence américaine du médicament) ce jour.

Il s’avère aujourd’hui qu’un groupe Facebook «EssureProblems » aux Etats-Unis, fait état de 27000 membres, a soulevé des interrogations au sein de la FDA (Foods Drugs Administation) qui s’est réunie le 24 septembre 2015, meeting regroupant les membres du panel, les dirigeants du laboratoire  BAYER et des femmes qui ont pu y raconter leur vie qui est devenue un enfer depuis Essure !

Interrogations suivies de près en France par l’ANSM (l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament), qui dit avoir demandé des informations à Bayer, et même si les premiers éléments ne permettent pas de mettre le dispositif en cause, l’ANSM dit poursuivre ses investigations ??? Pourquoi poursuivre si Essure est sûr ???

D'après les USA, nous sommes le deuxième pays à être le plus grand nombre de femmes porteuses du dispositif Essure. 

Le Politicien Mike Fitzpatrick, dont voici la page Facebook et son Twitter a introduit le 4 novembre 2015, date du 13ème anniversaire du jour d’approbation d’Essure par la FDA, un projet de loi visant à retirer Essure du marché.

En France, et dans bien d’autres endroits au monde, son groupe Essure France : Alerte a vu le jour et permis à des femmes de s’y regrouper et d’y échanger sur les effets secondaires qu’elles rencontrent avec Essure, et leur désarroi, face à l’ignorance et le mépris médical auxquels elles doivent faire face quand elles expliquent leurs maux…

Pour nous rejoindre: http://www.resist-france.org/assoc-r-e-s-i-s-t/

Aujourd’hui nous voulons nous aussi nous joindre à nos E-Sisters pour arrêter le massacre, pour empêcher que des milliers femmes perdent leur dignité en devant subir une salpingectomie dans le meilleur des cas ou une hystérectomie, le pire des cas, c'est un implant qui a perforé un des organes avoisinants (intestin, péritoine, vessie,...) Est-ce toujours une méthode non invasive et non chirurgicale?

Nous voulons l'arrêt des implantations Essure qui ont lieux en ce moment même en France… Aux Etats-Unis, en Espagne, en Suède, au Royaume Uni, en Hollande, en Espagne tous se mobilisent et commencent à dénoncer les graves effets secondaires d'Essure sur les femmes... Gynécologues compris...

STOP ESSURE Madame la Ministre. Les victimes en France EXISTENT...

Merci à TOUS pour votre soutien. Merci de partager cette pétition un maximum.

 

This petition will be delivered to:
  • Ministre des solidarités et de la santé
    Agnès Buzyn


    Marielle KLEIN started this petition with a single signature, and now has 78,325 supporters. Start a petition today to change something you care about.




    The only way Agnès Buzyn will listen

    Every signature matters and makes the petition more powerful. Add your name today and help us win.