Agissez contre la propagation du négationnisme au Sénat !

0 a signé. Prochain objectif : 7 500 !


Monsieur le Président du Sénat, Messieurs les Sénateurs,

Nous sommes très préoccupé.e.s par un colloque prévu le lundi 9 mars 2020 au Palais du Luxembourg intitulé « L’Afrique des Grands Lacs, 60 ans de tragiques instabilités » qui, comme il ressort du programme annoncé, entend donner une tribune à plusieurs conférenciers dont les thèses niant, banalisant ou minorant le génocide commis contre les tutsi au Rwanda sont désormais de notoriété publique.

Ces faits sont punis par l’article 24 bis de loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse.

Il est inacceptable qu’une institution républicaine, aussi respectable que le Sénat, qui se doit d'être un modèle de respect de la loi, puisse servir de cadre à la diffusion de propos violant les lois de la République et portant atteinte à la mémoire des victimes du génocide commis contre les tutsi que la Nation Française s’apprête à commémorer dans moins de deux mois, conformément au Décret n° 2019-435 du 13 mai 2019.

Nous vous demandons, Monsieur le Président, d'agir afin d'éviter que cette institution soit associée à de tels faits et nous vous demandons, Messieurs les Sénateurs de vous dissocier ouvertement de ces individus et de leurs thèses.