Urgent : détresse d'un adulte autiste !

Urgent : détresse d'un adulte autiste !

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
SYLVIE BONNAY a lancé cette pétition adressée à Agences régionales de Santé

Actuellement sur nos écrans, le film « Hors Normes » de Olivier Nakache et Éric Toledano, évoque les très grandes difficultés que rencontrent les adultes TSA (Trouble du Spectre Autistique) pour bénéficier d’une prise en charge institutionnelle.
C’est le cas de mon fils, Sébastien, âgé aujourd’hui de 29 ans.
Il est actuellement accueilli dans une structure temporaire chargée de faire la transition entre les structures pour adolescents et adultes.
C’est très loin de son domicile (plus de 3 heures de route difficile) et en haute montagne.
Sébastien attend depuis 10 ans un nouveau lieu où vivre et progresser ! Alors qu’il a besoin pour évoluer d’une prise en charge pérenne dans une institution spécialisée.
Mais il n’y a aucune place disponible à part sur les listes d’attentes !
L’état de mon fils se dégrade ; il n’a pas d’avenir.
Un établissement a été trouvé aux Salins de Giraud dans lequel il a déjà fait des séjours et dans lequel il est HEUREUX.
L’agrandissement prévu de cet établissement, qui permettrait d’accueillir mon fils ainsi que quelques personnes supplémentaires, a été refusé par l’ARS.
Cette situation n’est plus acceptable. Mon fils et moi sommes dans une impasse !
Si comme moi vous êtes indignés qu’il n’y ait pas de structures appropriées pour les personnes autistes adultes , merci de signer cette pétition que je transmettrai aux autorités compétentes.
Grâce à vos signatures, vous permettrez de faire évoluer l’accompagnement de mon fils et de toutes les personnes dans la même situation. Toute personne TSA a droit à une belle vie digne.
Il faut trouver d’urgence une solution à la détresse de Sébastien.

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !