Accroître les sanctions pénales lors de maltraitance sur des animaux

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Je suis tout comme vous: à chaque fois sidérée par des horreurs que je lis ou entends à propos de personnes maltraitant des animaux, domestiques ou non. Ces informations, nous les trouvons sur internet et dans des « news » peu répandues à la télévision car jugées beaucoup moins importantes, que celles à propos des meurtres ou violences humaines. Pourquoi? Parce qu’elles arrivent beaucoup plus souvent, et sont donc moins « choquantes » que si cela nous arrivait.

Là n’est pas l’intérêt de blâmer la façon dont les journalistes choisissent leurs sujets d’actualité, mais celui de vous montrer qu’un acte de maltraitance animale est perçu, encore aujourd’hui, comme « habituel » et « normal ». 

Or, lorsque le coupable des faits atroces a été capturé (ce qui arrive très rarement), des peines s’en suivent. Mais lesquelles? Malheureusement trop minimes pour que cela ne se reproduise plus, ni n’influence d’autres personnes à en faire. 

Afin de vous donner un ordre d'idées, voici des sanctions attribuées en fonction des actes produits.  

-Le propriétaire d'un animal qui ne respecte pas ses obligations (absence de soins, conditions de détention inadaptées, privation de nourriture, etc.) est puni de 750 € d'amende.

-Le propriétaire qui abandonne son animal peut être puni de 2 ans de prison et/ou de 30 000 € d'amende. De même pour une personne qui exerce publiquement ou non des sévices graves, ou de nature sexuelle, ou qui commet un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité.

-Et pour finir, blesser un animal ou entraîner sa mort volontairement est puni de 1 500 € d'amende (3 000 € en cas de récidive).

Ne trouvez-vous pas que ces sanctions soient légères par rapport à la gravité des actes qui en découlent?

Les meilleurs amis de l’Homme ne méritent nullement ce type de traitement, et devraient bénéficier d’une reconnaissance plus juste des violences qui leurs ont été faites, au travers de sanctions pénales appropriées.



Rebecca compte sur vous aujourd'hui

Rebecca ATTALI a besoin de votre aide pour sa pétition “30 millions d’amis: Augmenter les sanctions pénales lors de maltraitance sur des animaux”. Rejoignez Rebecca et 828 signataires.