Pétition fermée

16 Médecins et professionnels de santé appellent leurs confrères à soutenir une loi pour la mort choisie

Cette pétition avait 1 465 signataires


                                                           ATTENTION

CE MANIFESTE EST DESTINÉ À ETRE SIGNÉ UNIQUEMENT

PAR LES MEDECINS ET PROFESSIONNELS DE SANTÉ.

NOS POLITIQUES DOIVENT CONNAITRE L'OPINION DU CORPS MEDICAL.

Seules les signatures des personnes ayant confirmé leur profession médicale en l'inscrivant dans la rubrique COMMENTAIRE (Je signe parce que... je suis médecin, infirmier, kiné, etc.) seront prises en compte. Merci.

Vous n’êtes pas professionnel de santé ? Signez la pétition www.change.org/SuicideAssiste

      

Nous vous prions instamment de respecter cette demande,

et notre travail.

                                          MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION. 

 

 

 

Notre Manifeste contribue au débat en première lecture de la PPL Claeys Leonetti à partir du 10 mars 2015 à l'Assemblée Nationale.  

Il est essentiel pour contribuer à l'évolution de la législation que les médecins et professionnels de santé favorables à l’aide active à mourir puissent faire entendre leur voix et témoigner de leur écoute de la volonté des patients dans la souffrance à la fin de leur vie.

 

En signant le manifeste, N'OUBLIEZ PAS D'INSCRIRE VOS QUALITÉS (Médecin, infirmière, kinésithérapeute, pharmacien, etc.) dans la rubrique COMMENTAIRE.

 

Manifeste des médecins et professionnels de santé pour la mort choisie

Nous avons tous été directement confrontés dans la diversité de nos exercices à des situations de fin de vie qui s’accompagnent de souffrances inutiles auxquelles nous ne pouvions que mal répondre. Cette situation, nous l’avons aussi connue dans nos familles et elle nous concernera personnellement tous un jour. Avec nos patients et leurs proches nous avons subi des situations qui doivent aujourd’hui être changées.

Le rapport parlementaire remis au Président de la République le 12 décembre dernier apporte des améliorations importantes des conditions de prise en charge de la fin de vie, notamment le caractère opposable des directives anticipées et la sédation « profonde et prolongée ».

Ce texte définit nos responsabilités devant la loi et met l’accent sur la prise en compte prioritaire de la volonté du patient. Elle s’impose de manière encore plus forte lors de la fin de vie, moment où l’opinion de la personne qui va mourir a droit à notre total respect. Nous prenons acte de ces avancées.

Toutefois nous estimons que ces changements sont insuffisants. La proposition 21 de François Hollande est que « toute personne majeure en phase avancée ou terminale d’une maladie incurable, provoquant une souffrance physique ou psychique insupportable, et qui ne peut être apaisée, puisse demander, dans des conditions précises et strictes, à bénéficier d’une assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité ».

Le respect de la volonté du patient implique qu’il puisse choisir le moment et la manière de sa mort, non seulement la sédation profonde et prolongée proposée dans le projet de loi, mais aussi, avec notre assistance, le suicide ou l’euthanasie, qui sont un ultime soin.

Dans les pays ayant autorisé l’aide active à mourir, peu de patients sont concernés mais leur confiance dans le corps médical s'est accrue.  Leur angoisse devant la mort est apaisée de savoir qu’ils ont la liberté de pouvoir choisir leur destin. De plus leurs directives anticipées concernant leur décès sont respectées.

Un dialogue confiant, non plus de médecin à patient mais de personne à personne, s’établit alors pour accompagner la fin de vie avec l’équipe soignante et les proches.

Nous demandons aux parlementaires qui vont décider de la future loi de prendre en compte notre position.

 

Patrick Bordier, Kinésithérapeute

Michel Cadart, Médecin généraliste, responsable de formation continue en MG

Frédéric Chaussoy, Anesthésiste réanimateur, praticien hospitalier

Claire Fékété, Chirurgien pédiatre retraité, professeur émérite de chirurgie infantile, ancien membre du CCNE

Tristan Garcia Fons, Psychiatre, psychanalyste

Marie Gines, Infirmière anesthésiste

Annie Gobin, Cadre de Santé

Marie Kuhn Rodriguez, Anesthésiste réanimateur, praticienne hospitalier

Denis Labayle, médecin gastro-entérologue, ancien praticien hospitalier

Paul le Meut, Médecin généraliste, ex-maître de conférence à l’Université de Rennes

Cécile Pomaret, Infirmière libérale

Philippe Regard, Médecin généraliste, responsable de formation continue en MG

Philippe Romano, Anesthésiste réanimateur, praticien hospitalier honoraire

Bernard Senet, Médecin généraliste, ancien responsable de lits de soins palliatifs

Philippe Sopena, Médecin généraliste

Marc Zaffran, alias Martin Winckler, Médecin généraliste et écrivain

 

=====================================

En signant le Manifeste,  INSCRIVEZ VOS QUALITÉS dans la rubrique COMMENTAIRE. Merci. C'est important pour le message que nous voulons transmettre.

=====================================

 

Les 126 premiers signataires qui nous ont rejoint sont :

Michel Adida, Médecin

Jacques Aguila, Médecin généraliste retraité

Francine Aubin-Kraft, Cadre de service et assistante en électroencéphalographie

Anny Augé-Valley, Infirmière retraitée, présidente de FC Parkinson et du CISS Franche-Comté

Nicole Bailleul, Infirmière retraitée

Fabienne Bardol, Infirmière

Corinne Berger-Chauvet, Sage-femme

Abraham Behar, MCU (UPMC, PARIS) et Praticien Hospitalier honoraire(Hôtel Dieu Paris)

Jacques Berland, Médecin généraliste, maître de stage universitaire

Monique Berthomé-Bel, Infirmière spécialisée, Cadre supérieur de santé

Marcelle Bervelt, Infirmière retraitée

Pierre Blanié, Anesthésiste réanimateur, Praticien Hospitalier

Anne Bochner, Infirmière libérale retraitée

Rachel Boehm, Médecin généraliste

Mickaël Bonnan, PH Neurologie

Christian Bonnaud, Médecin généraliste

Colette Boudard, Infirmière libérale en soins palliatifs, retraitée

Pascal Bouhier, Gériatre

Emilie Boumendil, Infirmière diplômée d’Etat

Gilberte Brion, Infirmière à la retraite

Anne Brulfert, Pharmacienne, ex-Maître de conférences, Paris Descartes

Didier Bry, Psychiatre addictologue,  Praticien Hospitalier, ancien médecin généraliste

Philippe Caillé, Médecin psychiatre

Gérard Campagne, Praticien Hospitalier addictologue

Rozen Castera, Médecin généraliste

Jeanne Chadelle, Infirmière retraitée

Philippe Chaillet, Médecin

Jean-Paul Chardon, Psychiatre des hôpitaux, ancien chef de service

Catherine Charras, Médecin

Jean Chomant, Médecin retraité de Centre Régional de Lutte contre le cancer

Christiane Clément, Infirmière puéricultrice

Bernard Coadou, Médecin retraité

Sylvie Cognard, Généraliste enseignante

Olivier Cohen, Médecin généraliste

Madeleine Comte Sponville, Médecin psychiatre

Marie-Christine Corriol, Médecin généraliste, psychothérapeute

Roger Court, Médecin cardiologue retraité

Jean Daquin, Gynécologue

Marguerite Dat, Médecin retraité

Nadia de Champchesnel, Infirmière retraitée

Bruno Dehaye, Chirurgien, Praticien Hospitalier CH Pau

Micheline Delaunay, Médecin gynécologue

Jeannette Denuc, Médecin généraliste retraitée

Bernard Desablens, PU PH en hématologie clinique

Eric Desruennes, Anesthésiste-réanimateur, praticien des Centres de Lutte Contre le Cancer

Edith Deyris, Chargée des relations soignants/patients

Marie-Christine Ducreux, Infirmière retraitée

Danielle Dufraisse, Cadre infirmière retraitée

Ghislaien Estevenon, Infirmière retraitée

Jeanne-Marie Ehster, Médecin du travail retraitée

Sylvie Fauvelot Mahier, Médecin addictologue

Elisabeth Fernagu, Infirmière principalement en cancérologie hospitalière

Lionel Feuillepain, Médecin généraliste libéral retraité

Marie-Dominique Fileux, Infirmière libérale retraitée

Danièle Fluhr, anesthésiste réanimateur, Praticien Hospitalier retraitée

Maï Fradin, Infirmière

Laurence Gabin, Sage-femme

Huguette Gabla, Médecin anesthésiste retraitée

Nelly Gantzer, Infirmière  DE   diplômée en soins palliatifs - gériatrie - gérontologie - et éthique clinique

Julie Gaume-Bonnemaison, Médecin anesthésiste, Clinique Delay, Bayonne

Guy Giraud, Médecin honoraire des hôpitaux

Alain Goalard, Médecin urgentiste

Jean-Michel Gouffrant, Chirurgien retraité

Claudie Grognet, Infirmière puéricultrice

Jean-Claude Henrard, Professeur émérite de santé publique, médecin gérontologue

Célia Hugo, Médecin radiologue, Praticien Hospitalier

Claude Janot, Médecin  généraliste retraité, ancien responsable service Orthogénie (Hopital Haubourdin Nord)

Maylis Jean-Lavaleur, Médecin anesthésiste

Marcel Francis Kahn, Professeur émérite de médecine, Paris VII

Eliane Katz, Médecin

Marie Kayser, Médecin généraliste

André Kifidis, Médecin généraliste retraité

Rainer Kutz, Médecin anesthésiste réanimateur

Cécile Lafitte, Psychiatre des hôpitaux, Bayonne

Annie Lapray, Infirmière en gériatrie

Nicole Larronde-Larretche, IADE cadre de santé

Alain Le Danois, Médecin généraliste, responsable de formation médicale continue

Stéphane Le Moüel, Médecin généraliste

Jean-Paul Lévy, Retraité, ancien directeur qualité, gestion des risques hospitaliers

François Lifermann, Praticien Hospitalier médecine interne

Valérie Lifermann, Dermatologue Praticien Hospitalier, CH Dax

Philippe Lorrin, Médecin généraliste

Philippe Maddaleno, Médecin hospitalier, chef du service départemental de soins palliatifs de la Corrèze

Christine Malfay-Regnier, Ophtalmologue

Josette Mansard, Pharmacien CHR Trhionville Mez

Claire Martin, Psychiatre psychothérapeute familial à la retraite

Yves Martinet, Professeur de médecine, département de pneumologie, CHU de Nancy

Didier Menard, Médecin généraliste, membre du syndicat de la médecine

Henriette Merens, Infirmière Diplômée d’Etat

Danielle Minjou, Médecin urgentiste

Evelyne Miquel Garcia, Psychiatre

Marie Moïa Tison, Sage-femme hospitalière

Bernard Mollet, Spécialiste en médecine générale retraité

Francine Noël, Médecin libéral retraité, Administrateur ADMD

Isabelle Noël Howa, Médecin Ophtalmologiste

Karine Norbert, Pédiatre

Renée Paillard, Infirmière DE

Alexandre Pariente, Médecin des hôpitaux, hépato-gastroentérologue

Janine Pasquier, Infirmière retraitée

Gérard Payen, Médecin Pneumologue Président d' Honneur de l'ADMD

Jean-Luc Pouly, Professeur de médecine, Unité de FIV

Jacqueline Prévost, Psychiatre

Françoise Rambeaud, Cadre supérieure en retraite

Claude Rayna, Psychiatre psychanalyste

Michel Reb, Médecin généraliste

Aldo Renault, Pneumologue, Praticien Hospitalier

Jean-Pierre Ribat, Médecin généraliste et écrivain

Arnaud Rodriguez, Chirurgien thoracique

Kamran Samii, Anesthésiste réanimateur, Professeur honoraire de l’université de Toulouse

François Scheidt, Anesthésiste réanimateur

Brigitte Soulas, Médecin

Marie-Claude Stéphant, Sage-femme retraitée

Frédéric Supiot, Neurologue

Pierre Tattevin, Infectiologue

Liza Ter, Infirmière

Johana Thiane, sage-femme hospitalière au CHCB       

Marie-Louise Thirion, Infirmière

Christian Toussain, Médecin généraliste

Laurence Tramois, Médecin généraliste

Véronique Vacquez, Infirmière retraitée

Guy Vallet, Praticien Hospitalier

Laure Van Wassenhove, Médecin généraliste

Sophie Verger-Bernard, Sage-femme

Michèle Vernet, Infirmière hospitalière retraitée

Marie-Josée Vincent, Infirmière retraitée

Françoise Wissocq, Infirmière

 



COLLECTIF DE MÉDECINS ET PROFESSIONNELS DE SANTÉ, compte sur vous aujourd'hui

COLLECTIF DE MÉDECINS ET PROFESSIONNELS DE SANTÉ, FRANCE a besoin de votre aide pour sa pétition “16 médecins et professionnels de santé, immédiatement suivis par 126 confrères lancent un appel pour qu'une loi sur la mort choisie soit votée par notre parlement.”. Rejoignez COLLECTIF DE MÉDECINS ET PROFESSIONNELS DE SANTÉ, et 1 464 signataires.