NON au travail en 12 h en Réanimation Médicale au CHRU de Tours !!!

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Le personnel de nuit du service de réanimation médicale du CHRU de Tours ( près de 45 infirmier(e)s et aide-soignant(e)s ) est farouchement opposé à ce projet de travail en 12 heures  car il est jugé non indispensable et dangereux pour le personnel et donc pour les malades .

Des études le prouvent , la pénibilité et la fatigue supplémentaires engendrées par ce fonctionnement augmentent fortement les risques d' erreurs , d' accidents du travail , de trajet ... voire de drames pour les malades et le personnel .

La vie familiale et sociale peut être également dégradée par ce rythme .

Le décret n° 2002-466 datant de 2002 stipule que , dans les services de réanimation , il doit y avoir au minimum 2 infirmier(e)s pour 5 malades et 1 aide-soignant(e)s pour 4 , or , les effectifs réels de ce service sont inférieurs depuis 16 ans !

Le chef de service et la direction  souhaitent instaurer les "12 h" en justifiant que c' est le seul moyen de mettre le service aux normes légales et de pallier les problèmes chroniques de remplacements .

L' objectif ultime , clairement annoncé par le chef de service , est même ... l' alternance jour/nuit en 12 h !!!

Pourtant , certains services de réanimation du CHRU de Tours appliquent déjà ( ou presque ) ce décret de 2002 sans pour autant être en "12 h " ...

Nous savons également que le passage en " 12 h " est envisagé dans les autres services de réanimation et d' Urgences de ce centre hospitalier .

Donc , pour toutes ses raisons , nous sollicitons vigoureusement votre soutien car la Santé ... est l' affaire de TOUS !!!

Merci d' avance !

équipe de nuit de la réanimation médicale du CHRU de Tours

 

 



Réanimation Médicale Nuit compte sur vous aujourd'hui

Réanimation Médicale Nuit CHRU TOURS a besoin de votre aide pour sa pétition “équipe de nuit réa medicale Tours: NON au travail en 12 h en Réanimation Médicale au CHRU de Tours !!!”. Rejoignez Réanimation Médicale Nuit et 1 577 signataires.