À la défense du parc Outremont

0 have signed. Let’s get to 5,000!


À la défense du parc Outremont pour sauvegarder autant son caractère bucolique que sa valeur historique exceptionnelle

Caractérisé par son atmosphère calme et bucolique, ce parc fut le premier à être aménagé à Outremont en 1912.

Or, l’arrondissement propose des modifications qui feraient du parc Outremont un centre d’activités et de commerce :

  • Café ou buvette (comptoir pour la vente de rafraichissements et d'aliments)
  • Activités hivernales (ski de fond, patinage, etc.)
  • Événements culturels extérieurs
  • Espace couvert pour la pratique des activités extérieures à l'abri des éléments (yoga, méditation, Tai-chi)
  • Location d'articles pour pratiquer des sports ou des loisirs
  • Zone d'exercices pour adultes

Nous nous opposons à ces modifications et demandons plutôt à  l’arrondissement :

  • D’effectuer la réfection du chalet afin de rendre les toilettes publiques plus modernes et accessibles et de conserver les dimensions et le style de ce petit pavillon qui date des débuts du parc (1925).
  • D’apporter des améliorations à l’aire de jeu, qui ne devrait toutefois pas être élargie, car il faut conserver le plus possible d’espaces verts.
  • De revoir les sentiers en réduisant les surfaces asphaltées, certains pourraient être fait de petits graviers et les sentiers principaux de pavés.

Seuls les riverains ont reçu un avis à la porte, le 11 décembre, pour un sondage qui se termine le 3 janvier 2021. Dans ce sondage, il est impossible de refuser les modifications majeures proposées par Tomlinson-Patreau-Magini-Pollak qui dénatureront notre parc.

Cette pétition sera déposée à Valérie Patreau, Conseillère d'arrondissement, et à Philipe Tomlinson, Maire de l’arrondissement, lors d’une prochaine séance du Conseil d’arrondissement.