Dirigida a À l'attention : de Monsieur Nicolas Hulot y a 1 otro/a

Non à la disparition des zones blanches sur le Territoire Français !

0

0 personas han firmado. Ayuda a conseguir 500.

Non à la disparition des zones blanches sur le Territoire Français !

L’État Français actuellement s’engage sur la disparition d’ici la fin de l’année à toutes les  zones blanches en couvrant le Territoire par le haut-débit.

Qu’est-ce qu’une zone blanche ?

Une zone blanche était historiquement, dans le domaine des télécommunications : une zone du territoire qui n'était ou n'est pas desservie par un réseau donné, plus particulièrement un réseau de téléphonie mobile ou Internet ; par extension ce terme décrit aussi les zones du territoires français (environ 3 000 communes en 2009) qui sont couvertes depuis 2009 par un accord de partage entre les trois principaux opérateurs de téléphonie mobile.

Il s'agit souvent des zones les moins densément peuplées (typiquement les zones rurales), pour lesquels les opérateurs n'ont pas d'intérêt à investir dans les équipements nécessaires, car ils ne peuvent pas espérer une exploitation rentable. C'est la dimension territoriale de la fracture numérique. C'est aussi le cas pour le multiplexage. (Source Wikipédia)

Cependant, depuis quelques années, et sans l’accord des Concitoyens, l’État Français s’arroge le droit de couvrir ces zones sans penser aux personnes électro-hypersensible (EHS).


Qu’est-ce qu’une personne EHS ou électro-hypersensible ?
Une personne électro-sensible est une personne intolérante aux champs électromagnétiques artificiels pulsés émis par des appareils électriques et électroniques.

Ces technologies sont utilisées pour la téléphonie mobile, le WIFI, WIMAX, DECT, compteurs LINKY, les ampoules basse-tension, les lignes à haute-tension.

Elles émettent des champs électromagnétiques artificiels pulsés (CEM) dont la nocivité apparaît de plus en plus certaine.

Une personne électro-sensible est une personne qui souffre de symptômes variés tels :

maux de tête, sensation de chocs électriques dans le cerveau, brûlures sur tout le corps, réactions cutanées, douleurs articulaires, pertes de mémoire et de concentration, insomnies, tachycardies et palpitations, vertiges, détérioration des organes internes : cœur, foie, intestin…

Quelles sont les risques ?

Des scientifiques, des physiciens et des médecins travaillent sur ce sujet, étudiant depuis plusieurs années ce phénomène. Certains semblent mettre en évidence que divers cancers seraient dus à une exposition prolongée à ces nouvelles technologies qui seraient nocives à notre ADN et à notre cerveau.


Personne n’est à l’abri,  l’atmosphère de la planète est saturée de brouillard électromagnétique. Ces champs électromagnétiques artificiels sont partout.

L’électro-hypersensibilité (EHS) est un handicap majeur.

Il serait tant que l’État donne de la valeur à ce sujet afin de préserver les personnes à risques et assurer l’avenir de notre Humanité.

Dans l’urgence, car là il y a URGENCE, la solution est de laisser des terres vierges de toutes technologies électromagnétiques, "UNE TERRE DE RESSOURCE" pour les personnes atteintes d’électro-sensibilité et peut-être penser à la reconstitution de ZONES BLANCHES, totalement exemptes de champs électromagnétiques artificiels.

Chaque personne électro-sensible demande à Mme Ségolène Royal :

-        D’accepter d’écouter cette sensibilité afin d’améliorer leur quotidien,

-        De reconnaître médicalement cette pathologie invalidante au quotidien,

-        De laisser, (car nous avons le choix de vivre librement), des zones blanches qui ne sont soumises à aucune technologies et permettre aux électro-sensibles d’y venir s’y ressourcer ou y habiter…

Merci de signer pour le bien de TOUS les concitoyens qui sont sensibles aux champs électromagnétiques.

 

Esta petición se enviará a:
  • À l'attention : de Monsieur Nicolas Hulot
  • nicolas hulot


    Sarah AUDOIN inició esta petición con solamente una firma y ahora la petición consiguió 323 personas de apoyo. Iniciá una petición vos mismo para generar los cambios que querés ver.




    Hoy: Sarah cuenta con tu ayuda

    Sarah AUDOIN necesita tu ayuda con esta petición «À l'attention : de Mr Nicolas Hulot, Ministre de la Transition écologique l'Environnement : Non à la disparition des zones blanches sur le Territoire Français !». Unite a Sarah y 322 personas que firmaron hoy.