La suspension de la chaîne Youtube de Wass freestyle !

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Se dirige-t-on vers un nouveau #BalanceTonPorc 2.0 ? Le hashtag #BalanceTonYoutubeur rebondit ce mercredi à la lumière de témoignages publiés sur le site du journal Le Parisien. Parmi les noms qui ressortent, celui d'un certain Wass Freestyle, 30 ans. Le jeune homme est suivi par pas moins de deux millions d'abonnés sur YouTube, 317 000 personnes sur Twitter et près de 700 000 personnes sur Instagram. Également connu sous le nom de Wassim Benslimane. 

Plusieurs femmes, dont des mineures, l'accuse d'avoir usé de sa notoriété pour les approcher. Le jeune homme n'a pour l'heure pas réagi à ces accusations.

Mathilde, 16 ans : "Il m'a dit de ne rien dire à personne car il pouvait avoir des problèmes"

Parmi ces témoignages, celui de Mathilde, 16 ans au moment des faits survenus en 2017. "J'accompagnais une amie au concert de Shawn Mendes à Paris. J'ai croisé Wassim [prénom de Wass Freestyle ndlr.] en descendant les marches du métro. Il m'a proposé d'aller plus loin afin de faire un selfie avec un plus joli décor. Après, j'allais partir mais il m'a demandé de rester, il voulait me mettre dans sa story et que je l'identifie pour qu'il me retrouve", confie-t-elle. Et de poursuivre au sujet de leur conversation virtuelle qui aurait suivi cette rencontre : "Il a commencé à me dire que j'étais une de ses plus jolies abonnées, il faisait des remarques sur mon corps. Il m'a dit de ne rien dire à personne car il pouvait avoir des problèmes." Pour elle, pas de doute, le youtubeur savait pertinemment qu'elle était mineure : " Je lui ai parlé du lycée, il connaissait mon âge. Il m'a demandé s'il était possible de nous voir seul à seul mais je me sentais pas du tout à l'aise avec ça." 

Et une certaine Camille, 15 ans au moment des faits, en février 2017, de raconter sur le même youtubeur rencontré à la suite de la soirée des Metly Futur Awards. "Je n'ai rien dit, car j'avais peur de ce qui pouvait se passer. Un soir, j'étais à McDo avec une copine. À une table, il y avait des youtubeurs, dont Wass Freestyle. Quelques minutes plus tard, il est venu s'asseoir à côté de moi pour que je lui prête mon chargeur. Nous étions gênées, car il nous disait qu'on était belles, puis demandait ce qu'on faisait toutes seules à cette heure-là. Quand j'ai dit qu'on devait partir, il m'a dit c'est dommage, "je vous aurais bien ramené chez moi", explique-t-elle, toujours dans les colonnes du Parisien. 

Ces actes ne doivent pas resté impunis, cette pétition a donc pour but d’interdit toute activité au youtuber Wass Freestyle au moins le temps que la lumière sur ses accusations grave soit faite ! 



Alexis compte sur vous aujourd'hui

Alexis GOMEZ a besoin de votre aide pour sa pétition “Youtube France : La suspension de la chaîne Youtube de Wass freestyle !”. Rejoignez Alexis et 7 signataires.